mercredi 30 janvier 2019

Faire 6 ou faire 10 en maternelle

Pour travailler la construction du nombre, 
quelques documents que j'utilise dans ma classe...
J'indique un niveau: MS ou GS mais... c'est très variable d'un enfant à l'autre, d'une classe à l'autre. 


FAIRE 10 avec les GS (grandes sections)



1/ En regroupement, je présente d'abord les reproductions de faces de dé. Comme j'ai un double niveau, les MS assistent à cette présentation même si ce travail est plus à l'attention des GS. Je sais que je vais présenter quelque chose de similaire aux MS ultérieurement, donc cela fait office de pré-imprégnation. 

J'explique le principe: j'ai 4 dés, il faut en cacher UN SEUL pour faire 10. 
A vous!
Un enfant fait une proposition.
Un gros aimant vient masquer le dé à cacher. 
La validation est très rapide. Il suffit de compter. 
On peut faire plein d'exemples au tableau mais point besoin si la compréhension est rapide.




2/Le travail individuel est sur le même principe: l'aimant du tableau devient un jeton. Quand l'enfant a terminé, je vérifie avec lui. Si besoin je lui indique qu'il y a une erreur (sans forcément dire où). Quand tout est ok, il remplace le jeton par une croix au feutre (si on veut conserver une trace). 







PS: même si la copie du travail du copain peut s'avérer parfois être une stratégie intéressante, j'ai malgré tout prévu deux versions pour chacun des documents. Ils le savent.



FAIRE 6 avec les MS (moyennes sections)


Sur le même principe que précédemment avec les MS cette fois-ci. 

J'explique le principe: j'ai 3 dés, il faut en cacher UN SEUL pour faire 6. 
A vous!
Un enfant fait une proposition.
Un gros aimant vient masquer le dé à cacher. 
La validation est très rapide. 
Il suffit de compter. 





Ces documents sont téléchargeables ICI



mercredi 23 janvier 2019

Conscience PHONO en GS

Voici quelques documents que j'utilise avec mes élèves de GS pour affiner la 

CONSCIENCE PHONOLOGIQUE

En amont le nombre de syllabes, les syllabes d'attaque et les rimes ont été travaillés.
Les élèves sont déjà très sensibilisés aux "bruits" que font les lettres.
Ils en connaissent un certain nombre.



Voici la progression:




Quelques exemples:

CLASSER DES IMAGES: J'entends O ou pas

LOCALISER UN SON: j'encadre le mot à revoir



AFFINER SA CONNAISSANCE DES SONS

AU TABLEAU: Étiquettes préparatoires pour le travail précédent.


Tous les documents sont téléchargeables ICI


mercredi 16 janvier 2019

Complément et décomposition en GS

DÉCOMPOSITION DE 5


Séance 1/


Comprendre le support:
Je distribue le document. Que voyez-vous sur ce document?
Propositions des élèves.
Puis je  lis le titre.
J'explique que la partie la plus à droite (avec les +) sera pour plus tard, un autre jour.
Je montre les jetons. Que va-t-on faire?
Propositions des élèves.

Comprendre la consigne:
Vous allez donc devoir trouver différentes façons de faire 5 avec deux couleurs de jeton. Je demande à un élève de faire un exemple, puis à un autre... Et j'explique que parfois, même si les jetons ne sont pas positionnés de la même façon, c'est la même chose.
Deux propositions identiques avec un placement différent des jetons (c'est l'obstacle le plus difficile de l'exercice!!!).





Passer à l'action:
Quand un élève fait 2 propositions identiques sans en avoir conscience, je déplace les jetons pour qu'il puisse constater la similitude et j'invalide l'une des deux. Je leur demande également de grouper les jetons de même couleur.

Il faut regrouper les jetons.






Séance 2/
Je laisse passer du temps après cette première séance... Puis ils réinvestissent. Mais cette fois les deux couleurs sont le BLANC et une autre. Car quand ils ont réussi, ils colorent. Puis ils complètent enfin la partie à droite avec les additions (car nous avons entre-temps travailler les opérations additives simples.) Ils ont compris ce qu'il fallait écrire car nous l'avons travaillé par ailleurs.

Séance 3/

Décomposition de 6
Quelques semaines plus tard.


COMPLÉMENT POUR ALLER A 8, 9 et 10

POUR ALLER A 11, 12 et 13


Le principe est très simple. Les élèves ont les compléments reproduits sur papier de couleur et plastifiés et ils ont à trouver le bon complément pour chaque situation additive. Mais ATTENTION, il faut obligatoirement changer de forme pour valider le complément. Par exemple, on n'ajoute pas deux  dés. C'est une contrainte qui oblige à jongler entre les différentes représentations des nombres.


Diversité des propositions

Utilisation de la réglette numérique si besoin





Ces documents (et d'autres) sont téléchargeables ICI