vendredi 5 avril 2013

Fermeture

En centre-ville, lorsqu'une pancarte indique qu'un magasin fait des soldes hors des dates légales, il arrive que ce soit en raison d'une future fermeture. Puis il y a des travaux et immédiatement une nouvelle enseigne apparaît. Il y a un turn-over rapide, "le temps, c'est de l'argent". On voit rarement un espace inutilisé, laissé à l'abandon ou n'ayant pas trouvé de repreneur. Mais dès qu'on quitte le centre-ville, on se retrouve dans une zone beaucoup plus fragile... Les temps de transition deviennent plus longs.

C'est exactement à l'image de ce qui se passe dans certaines petites villes ou à la campagne. Il y a un centre-ville très restreint dans lequel l'espace est rentabilisé au maximum et une zone commerciale, en périphérie (où il nous semble avoir des prix plus abordables ou compétitifs). Les acheteurs abandonnent les commerces de proximité car le choix est moindre et les prix au taquet! Aujourd'hui chaque entrée de petites, moyennes ou grandes villes se composent de zones commerciales par ci et de zones d'activité par


C'est toujours un peu triste de voir un commerce de proximité fermé. 
C'est toujours un peu laid de voir toutes ces enseignes périphériques. 
(Enfin laid, je n'en suis pas sûre. Parce que moi, ça me donne des idées de photo!)
Le laid et le beau, c'est toujours une question difficile...
Il m'arrive fréquemment de trouver beau quelque chose de soi-disant laid. 


ARRIVAGE DE NOUVEAUTÉS CHAQUE SEMAINE !



 L'AGENCE GARDON LOUE...




Pour le clic clac.



20 commentaires:

  1. Tiens, tiens... il y a un bon turn-over également sur la boulangerie en bas de chez moi, en moyenne ville : 3 propriétaires en l'espace de 6 ans. Le dernier a mis la clé sous la porte depuis 2 ou 3 mois et on ne voit toujours pas de reprise. On s'inquiète !

    Hé ! C'est toi que l'on voit en petite silhouette qui se reflète dans le miroir de l'agence ?

    RépondreSupprimer
  2. La métamorphose est en cours...

    Pierre

    RépondreSupprimer
  3. Et un petit autoportrait en prime ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Pourtant, ce rose lui allait à ravir! Bien dommage et bien triste, en effet... J'ai aussi vu la dame dans le miroir : joli clin d'œil!

    RépondreSupprimer
  5. Ah , on te voit sur la seconde photo ! C'est voulu ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le reflet n'allait pas si je me plaçais ailleurs.

      Supprimer
  6. Le turn over agite énormément les petites boutiques du Coeur de ville de Narbonne, en zone piétonnière. Chaque fois que j'y vais il y a du nouveau ! Mais d'autres magasins sont fermés depuis des années aux alentours... les supermarchés font la loi ! Sympa ta silhouette dans le miroir ! Belle journée bises

    RépondreSupprimer
  7. •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰
    Coucou et merci pour ces deux photos Chrys !!!
    C'est tristounet quand un commerce ferme dans les petites communes...
    attendons la suite ! :o)

    Bonne fin de semaine et
    GROSSES BISES pleines de soleil !!!
    •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour cette participation photographique et socio-économique !
    Je suis du même avis que toi et quand je peux, je préfère les commerces de proximité. Ca permet de trouver de petites perles qu'on ne trouve pas dans les commerces qui font partie de chaînes, de grandes sociétés où tout est uniformisé, standardisé et pas toujours à des prix intéressants !
    A cause des centres commerciaux, certains villages deviennent des villes fantômes, des cités dortoirs, c'est bien triste.
    Belle journée à toi.

    RépondreSupprimer
  9. Des petits 'MagaZins' roses comme je les aime
    - qui refleuriront un jour, j'en suis certaine !
    Biz

    RépondreSupprimer
  10. C'est vrai, les centres de petits bourgs se désertifient au profit de zones commerciales !!
    Mais, parfois, certains bourgs se démènent pour attirer les habitants de leurs lotissements, et ça marche quelquefois....un exemple pas loin de chez moi où les bâtiments anciens ont été restaurés (vieilles halles, granges), un restaurant s'est implanté (dans le même style ) et deux commerces côte à côte (boulangerie, supérette), un Mur d'eau à été édifié, une jolie petite place qui attire maintenant les promeneurs...
    Bon WE, bisettes

    RépondreSupprimer
  11. C'est difficile de rivaliser avec les chaînes ou les centres commerciaux ... mais tu as su tirer le meilleur de cette situation ! Bon WE Chrys.

    RépondreSupprimer
  12. C'est aussi le "visage" de la ville que tu captes comme ça, sa constante évolution.. C'est émouvant quelque part, quand on imagine les histoires qu'il peut y avoir derrière, les échecs ou peut-être d'autres réussites, ou des séparations, des changements...

    RépondreSupprimer
  13. Pourtant ce beau rose devait accrocher les clients...
    Jolies photos et bonne idée le reflet

    Bon week end

    RépondreSupprimer
  14. Bien vu le petit clin d'oeil de la photographe dans le miroir !
    Une bonne idée de série. Quelque chose de Depardon.
    C'est parfois l’ambiguïté de la photographie : faire du beau avec du triste, du laid, ... mais il reste le témoignage qui porte d'autant plus que la photo est réussie. Comme celles-ci.

    RépondreSupprimer
  15. Conclusion : vous qui possédez un magasin rose ... repeignez-le vite d'une autre couleur !
    Bises Chrys, merci pour le reflet entrevu.

    RépondreSupprimer
  16. •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰
    Un petit bonjour chez toi ce dimanche
    BISES et bonne journée Chère Chrys :o)
    •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰

    RépondreSupprimer
  17. J'adore la seconde, pour la présence discrète de l'auto portrait. :)

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE!