mercredi 3 avril 2013

Erwin Olaf à La Sucrière

Le photographe et vidéaste hollandais Erwin Olaf expose actuellement à Lyon à La Sucrière. Une exposition que vous pouvez visiter jusqu'au 30 juin 2013.

Il s'agit d'une photographie maîtrisée jusqu'à ses moindre détails: décors, lumières, costumes. Rien n'est laissé au hasard.

Voici quelques-unes des images ou installations que vous pourrez découvrir sur place: 


THE KEYHOLE

Voilà une installation qui se présente ainsi:


Sur les pans de l'installation, de chaque côté des portes, des images de personnes photographiées de dos ou ayant le regard qui fuit l’œil du photographe:



Je suis invitée à m'asseoir et observer au travers du petit trou de la serrure. Oui, l'une des chaise est libre, n'est-ce pas une invitation? Un casque est là, je le pose sur mes oreilles et j'assiste à ce qui se passe à l'intérieur de la pièce. Je ne suis pas très à l'aise avec cette position de voyeuse. Je suis en train de regarder sans être vue, ne suis-je pas intrusive, ne suis-je pas témoin d'une intimité? Et cela me perturbe légèrement. La scène n'a rien de choquant mais qu'est-ce qui me retient ainsi à profiter pleinement de ma situation? Ne serait-ce pas le fait d'être prise en flagrant délit de voyeuse? Je suis une voyeuse et les autres (visiteurs de l'expo) me voient dans cette situation! Erwin Olaf nous invite à être le voyeur qui accepte d'être vu. Très intéressante expérience!


LE DERNIER CRI

Une vidéo accompagnée de photographies: dans un décor années 60 très aseptisé, une femme passe l'aspirateur. On sonne. Elle vérifie la tenue de sa robe, de sa coiffure, du bouquet... puis ouvre la porte. Plein d'humour dans cette scène. Ah le diktat des apparences... Aujourd'hui, comme hier, comme demain! Car finalement, si le décor semble du passé, la scène est ancrée dans le futur (Paris, printemps 2019).

"Chérie, tu es magnifique, laisse-moi te regarder."
 




De très belles photographies accompagnent cette vidéo:

 
 

WET

 Encore une installation qui va titiller votre voyeurisme! Une vidéo, quelqu'un sous la douche, mais entre vous et ces images, un rideau de douche. Vous observez au travers du rideau. Décidément, ma curiosité (ou bien est-ce encore cette position de voyeuse?) me pousse à déplacer légèrement ce rideau sur le côté afin de BIEN voir! Ne pas me cacher, ne pas demeurer dans cette position, trouver une issue... Me montrer à celui qui se douche! 

"S'il vous plaît madame, il ne faut pas toucher le rideau! C'est fragile!"






Dusk and Down

Une installation: 12 photos, 2 vidéos, 2 sculptures

Un côté blanc, un côté noir

On choisit l'un des côtés, on y porte toute son attention, on va apprécier les photographies présentées derrière le mur de projection de la vidéo, puis l'on se replace au centre, on se tourne maintenant de l'autre côté...





MOVING TARGETS

13 photographies et 2 vidéos dont les dimensions sont identiques aux photographies.

S'il passe trop rapidement devant cette installation, le visiteur ne verra pas les visages qui se transforment. Donc: prenez le temps!




Je ne vous dévoilerai pas davantage l'exposition.
Allez visiter.


D'autres images de l'expo proposées par la photothèque de La Sucrière: ICI

Les infos sur l'exposition en cours: ICI


Un extrait ARTE avec Erwin Olaf:




 BONNE VISITE!


18 commentaires:

  1. •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰
    Coucou Chère Chrys !!! :o)
    Merci de nous parler de cette expo du photographe et vidéaste hollandais Erwin Olaf !
    Ce doit être génial d'aller voir cette expo !!!

    La première vidéo ne me donne pas envie d'être en 2019 ! LOL ;o) nan, mais sans plaisanter j'adore ... ça attise notre envie "de voir" !!!! Oui, je pense que je suis un peu voyeuse ! ;o) ;o)

    Merci pour cette belle et intéressante publication !!!!

    GROSSES BISES D'ASIE
    et bonne journée Chrys :o) !
    •✰ •✰ •✰ •✰ •✰ •✰

    RépondreSupprimer
  2. un joli rendu de ta visite.. j'aime aussi le petit film.. merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un grand merci !!! c'est vraiment étonnant.

      Supprimer
  3. Je suis contente de savoir qu'en 2019 nous serons "tirées à 4 épingles" ! :) Superbe exposition et l'idée de positionner les visiteurs en voyeurs est originale ! Belle journée Bises

    RépondreSupprimer
  4. Chrys, merci de nous communiquer les dates de cet évènement. Je vais essayer d'aller voir cette expo (comme je n'ai pas pu aller au vernissage!) le moi prochain. A très bientôt. Bises.

    RépondreSupprimer
  5. Excellente ta présentation. Tu nous mets l'eau à la bouche mais, pour celles et ceux, qui comme moi ne pourrons découvrir cette expo, tu nous en donnes un bel aperçu. Merci Chrys. Tu as du te régaler.

    RépondreSupprimer
  6. Voyons, voyons ... Soyons voyeurs par le trou de ta lucarne !
    J'aime la 2ème photo: une précision d'orfèvre.
    Biz

    RépondreSupprimer
  7. C'est un photographe que j'adore, j'adore, j'adore !! Je partage pas mal d ses photos sur mon tumblr : http://scotomisation.tumblr.com/tagged/Erwin-Olaf je suis super contente de le découvrir ici sous ton regard, c'est très plaisant ! Merci Chrys !

    RépondreSupprimer
  8. Un voyeurisme excitant on ne s'en lasse pas !!! Ton billet est une belle invitation à connaître ce photographe. Merci !
    BISOUS Chrys

    RépondreSupprimer
  9. Lyon est un peu loin, quel dommage ! Merci pour ton billet !

    RépondreSupprimer
  10. Un grand biller Chrys, intéressant et bien fourni.Dommage que je n'habite pas près de Lyon. Merci pour le lien de Libé .

    RépondreSupprimer
  11. Très intéressant,
    Merci de me le faire découvrir....
    Bonne journée,

    Pierre

    RépondreSupprimer
  12. Tu as oublié de parler du son. Ces cris de bébés qui ont accompagnés ma visite, je les entends encore...
    C'était en tout cas fascinant. Glauque, stressant et fascinant. Je suis contente d'y être allée.

    RépondreSupprimer
  13. Superbe billet, on a envie de voir l'exposition. Il s'en passe des choses à Lyon, c'est le moment de rendre visite à ma soeur :)))

    RépondreSupprimer
  14. Ca a l'air pas mal du tout cette expo, je vais essayer d'aller la voir

    RépondreSupprimer
  15. Pas possible d'y aller, mais ton billet m'a convaincue de la pertinence de la démarche de cet artiste. Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour l'info. Cela paraît vraiment très bien !

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE!