lundi 27 avril 2015

Couture en maternelle

Lorsqu'une année scolaire se termine, voilà venu le temps des commandes pour l'année suivante (si l'on reste dans la même école évidemment). Dans un catalogue, j'avais vu ces aiguilles d'un prix modeste. Surprise de voir cette activité proposée en maternelle, je me suis dit "pourquoi pas?". Personnellement, je ne suis pas couture du tout mais l'idée me plaisait et je savais que nous avions un bon stock de laine. Du coup, j'ai commandé ces aiguilles. Il s'agit d'une expérience qui date du mois de janvier dont je ne vous avais rien dit. Il est probable que, d'ici la fin de l'année je réitère... Si je ne suis pas débordée par d'autres choses!  En attendant, voici ce que j'avais proposé à mes élèves de moyenne section.

1/ Se familiariser avec la laine et les aiguilles.

Jacqueline, mon atsem, a préalablement préparé et perforé des feuilles de papier (suffisamment rigide pour ne pas se déchirer).  Ce n'est pas si facile de "rentrer" du côté de la feuille dont on est sorti! Parfois l'élève tourne sa feuille et hop, le rythme "tirets" est brisé! Tant pis!




2/ Reproduire un modèle.

Nous avons complexifié le travail en proposant des feuilles perforées sur deux lignes parallèles. Certains ont très vite compris l'action de "traverser" d'un côté mais pas de l'autre. Pour d'autres, ce fut plus difficile. Mais quelle fierté d'emporter le travail à la maison!





Pour faire les trous, Jacqueline a utilisé un perforateur bien pratique! On peut mettre plusieurs épaisseurs de feuilles. 




Bonne semaine à vous!


16 commentaires:

  1. Cela me rappelle des séances de torture où l'on devait apprendre à faire des boutonnières! Comme cela semble dépassé aujourd'hui!
    Avec un bricolage aussi ludique, j'aurais peut-être aimé la couture ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Ah, ben je découvre ces aiguilles... Ben, oui, je ne suis plus "dans le circuit" :-) Cela évite tous ces petits doigts qui se piquent.
    A "mon époque" je choisissais celles à bout rond. Chouette activité dis donc !
    GROS BISOUS

    RépondreSupprimer
  3. J'ai été surprise par l’engouement de mes élèves pour la couture lors des TAP. Garçons comme filles étaient contents de me montrer leurs réalisations... tout comme tes élèves. Et qui sait, on peut peut-être susciter des vocations :-)

    RépondreSupprimer
  4. On dirait des ' persiennes' pour un projet d'une maison en couture ....
    Bonne reprise ( si j'ose dire !)
    Biz

    RépondreSupprimer
  5. Je tenterai bien la couture entre 2 lignes parallèles avec mes PS-MS-GS car ils se débrouillent déjà bien sur 1 ligne ...
    Je suis curieuse de savoir comment est le perforateur de Jacqueline (les trous paraissent bien fins) ????

    RépondreSupprimer
  6. oh c'est une super idée !!! et le résultat st tellement joli!!!
    xxx

    RépondreSupprimer
  7. la caphette, couturière de son métier va apprécier !

    RépondreSupprimer
  8. De jolis marque-pages pour la fête des mères...

    RépondreSupprimer
  9. C'est mignon !!
    J'ai oublié de te dire : mon nouveau blog est là :
    http://apreslapluielebeautemps2.unblog.fr/

    biz

    RépondreSupprimer
  10. Super idée ;) je suis à la recherche d'une perforatrice faisant des trous si petits, où l'avez-vous trouvez? Merci par avance !

    RépondreSupprimer
  11. Même question à propos de la perforatrice. Tu peux nous renseigner ?

    RépondreSupprimer
  12. Quelle bonne idée ! J'ai justement acheter ce genre d'aiguille. Je vais les utiliser à la rentrée Merci pour le partage !!.

    RépondreSupprimer
  13. on s'y met en janvier aussi, et il y aura une table de couture quand ils auront tous essayé sur la bande... merci de ce partage.

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE!