mercredi 14 juillet 2010

Moka

J'avais lu, il y a quelques mois, du même auteur, "Elle s'appelait Sarah". J'avais aimé. Donc c'est avec grand plaisir que je me suis plongée dans ce roman.


Quatrième de couverture:

Justine mène une petite vie tranquille entre son mari, ses deux enfants et son boulot de traductrice free-lance. Mais un mercredi après-midi, tout bascule. Un chauffard renverse son fils en plein Paris, et prend la fuite, à bord d'une berline couleur moka. Malcom sombre dans le coma, l'enquête piétine... Seule contre tous - ou presque, Justine veut découvrir la vérité. Jusqu'au bout. Et à n'importe quel prix.

Ma lecture:

D'abord ne rien dire, n'appeler personne, ni la famille, ni les amis. retenir le temps. Ne rien dire pour que peut-être ce ne soit pas vrai. Malcom est dans le coma, percuté par une voiture qui a pris la fuite. Malcom, le fils aîné de Justine.

Ainsi, nous allons...

A la rencontre d'Andrew, le père de Malcom, le mari de Justine qui combat la douleur dans le silence, comme un roc, presque stoïque.

("Un mur. Voilà ce que nous étions devenus lui et moi, un mur. Dos à dos. Lui dans sa souffrance, moi dans la mienne. Incapables de partager. Andrew avait toujours été là pour moi, dans les moments difficiles. Et moi, je l'avais toujours écouté, conseillé. Nous étions une équipe."p 151)

A la rencontre d'Arabella, la mère d'Andrew, qui viendra d'Angleterre pour soutenir Justine et l'accompagner dans sa quête de vérité jusqu'à Biarritz. Arabella qui elle aussi, a vécu une terrible épreuve.

A la rencontre de Laurent, le policier ému par la douleur d'une mère.

A la rencontre des souvenirs d'une vie, celle de Justine, de ce qu'elle pensait avoir été des épreuves et qui finalement... Quand la mort est si proche, on revisite le passé qui nous a mené jusque là. Et, probablement, en sort-on plus fort??? Quand l'issue est heureuse...

J'ai été sensible à cette histoire. L'histoire d'une mère: sa colère, sa révolte, son impatience, sa peur, sa souffrance, ses souvenirs heureux ou douloureux. J'ai eu plaisir à la lire (allongée sur la plage, bercée par le bruit des vagues!!!).

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

  1. Tu sais que l'adaptation ciné d'"Elle s'appelait Sarah", avec Kristin Scott Thomas, sort fin septembre ? On devrait pas mal en entendre parler, je pense.
    Je lui ai préféré "Moka", d'ailleurs c'était une lecture de plage pour moi aussi !

    RépondreSupprimer
  2. Je note sur ma liste, je te fais confiance

    RépondreSupprimer
  3. Merci !!! Un de plus sur la pile ! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Il faut que je note ca pour la prochaine fois que j'irai en France, merci, ca me tente ! (ma voisine aussi a perdu comme ca son petit garcon de 9 ans...)

    RépondreSupprimer
  5. Ha oui j'avais beaucoup aimé également!!

    RépondreSupprimer
  6. Il m'attend sur ma PAL celui là (j'avais moi aussi beaucoup aimé "Elle s'appelait Sarah")
    comme tant d'autres... Il aura son tour !!!

    RépondreSupprimer
  7. Je suis en train de lire "Boomerang" du même auteur en ce moment ;)

    RépondreSupprimer
  8. je suis sûre à 99% que oui mais as tu lu "la nostalgie de l'ange"??

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE!