jeudi 19 août 2010

Une saison blanche et sèche

Une saison blanche et sèche
ANDRE BRINK

Quatrième de couverture:

Prix Médicis étranger, Une saison blanche et sèche est le quatrième roman d'André Brink. Interdit dès sa publication en Afrique du Sud, il est traduit dans une dizaine de pays. Écrit dans la même langue somptueuse, riche de couleurs et d'images, qu'Au plus noir de la nuit, c'est l'œuvre la plus significative, la plus engagée, la plus achevée, d'un très grand romancier.

Ma lecture:

Ben du Toit est professeur d'histoire. Il est marié, a trois enfants. Rien de plus banal hormis le fait qu'il vit et travaille en Afrique du Sud. Il est blanc.
P49: "En ce qui concerne Ben, tout a commencé avec la mort de Gordon Ngubene. Mais, d'après ses notes, d'après les coupures de presse, le problème était plus beaucoup plus ancien. Il remontait à la mort de Jonathan, fils de Gordon, au moment des émeutes de jeunes de Soweto..." "Gordon était le balayeur noir de l'école où Ben enseignait l'histoire et la géographie aux élèves de classe terminale."
Ben, jusqu'à présent vivait plutôt tranquillement puis ces évènements (les morts de Jonathan et Gordon Ngubene) vont bouleverser sa vision du monde, ses principes, sa morale, sa famille. Et jour après jour, il va être en quête de la vérité quant à la disparition de Jonathan et Gordon, il va être en quête de justice. Il ne peut plus vivre autrement qu'en accord avec sa conscience qui refuse ces "assassinats" d'État. Car oui, il semblerait qu'ils soient morts après emprisonnement et torture. Mais en Afrique du Sud, celui qui cherche la vérité, la justice , celui-là réveille la bête noire, une section chargée de veiller au grain et surveiller tout individu susceptible de mettre l'État en danger. Alors commence les intimidations en tout genre, le harcèlement, la destruction d'un homme qui ne recherchait que la vérité. Excellent livre, brillamment écrit, qui peint les rouages de la dictature qui broie ceux qui s'y opposent.

Citation du jeudi:

P289: "Aujourd'hui, je me rends compte que c'est le pire de tout: je ne peux plus discerner mon ennemi, lui donner un nom. Je ne peux pas le provoquer en duel. Ce qui se dresse contre moi n'est pas une personne, ni un groupe de personnes, mais une chose, quelque chose, un vague quelque chose amorphe, une puissance invisible, omniprésente, qui inspecte mon courrier et branche mon téléphone sur table d'écoute, endoctrine mes collègues et monte mes élèves contre moi, lacère les pneus de ma voiture et peints des signes sur ma porte, tire des coups de feu chez moi et m'envoie des bombes par la poste, une puissance qui me suit où que j'aille, jour et nuit, qui me laisse frustré, m'intimide, joue avec moi, d'après des règles instaurées, qui varient selon sont caprice."


Si vous souhaitez participer à la citation du jeudi:



Parfois, c'est comme une piqûre de rappel: garder en mémoire qu'il y a des Hommes qui se sont battus pour nos droits fondamentaux. La littérature engagée nous réveille, nous questionne. Qu'il s'agisse de problèmes sociaux, économiques, religieux, politiques... Si en plus (et surtout) c'est bien écrit!!!!! Je lis.

Si vous avez lu ce livre et écrit un billet sur votre blog...
Mettez-moi le lien en commentaire.

Je récapitulerai ici.

Livres dans la poche

Les escapades culturelles

1000 et 1

Des livres à pleines dents

Hilde


Avez-vous une littérature de préférence?


Roman d'amour.
Roman d'aventure.
Roman d'anticipation.
Roman policier.
Biographie (ou autobiographie)
Nouvelles.
Roman historique.


A moins que vous préfériez magazines ou journaux?

21 commentaires:

  1. Lecteur ecclectique je suis, ma préférence allant aux essais philosophiques, à l'Histoire, aux classiques de la littérature... mais je ne crache pas sur un bon polar, un roman historique... et les bd ;)

    Tu me donnes envie de lire ce livre !!!

    ps : je ne pars que dans mes souvenirs ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je lis Mange prie aime, avant que le film ne sorte, pour le moment je suis un peu déçue...

    RépondreSupprimer
  3. J' aime assez les autobiographies quand elles sont modernes.
    Les polars j' y arrive pas, mais alors pas du tout

    RépondreSupprimer
  4. Un peu de tout mais surtout énormément de roman policier... C'est mon petit péché...!

    Bises et belle journée !

    *

    RépondreSupprimer
  5. Roman d'amour pour moi - la plupart de temps, et en plus je ose la reconnaitre.

    Cela dit, quand je trouve de bonne Autobio ou livre n'importe lequel - c'est encore une autre histoire. Mais il y en a trop qui ne le sont pas, hélas. Dans tous les genres.

    Oser, c'est que Stendhal a fait aussi dans son temps et jj roussaux!

    RépondreSupprimer
  6. J'ai lu ce livre au lycée, une vraie claque et un souvenir très fort !
    Il y a des piqûres de rappel comme tu dis, qui sont nécessaires...

    RépondreSupprimer
  7. J'aime tout type de littérature mais je choisi un genre en fonction de mon humeur ...

    RépondreSupprimer
  8. Je connaissais ce livre mais je ne l'ai jamais lu, bien que j'en ai déjà eu envie.

    RépondreSupprimer
  9. C´est forte ta citation de jeudi Chrys!
    Bisous
    Elisa

    RépondreSupprimer
  10. jamais les 4 dernières catégories, mais les 3 premières oui!!!

    RépondreSupprimer
  11. Pour moi, c'est polars,
    et romans historiques,
    puis, nouvelles, enfin un peu de tout ;
    cela dépends beaucoup du résumé du quatrième de couverture : il faut que ça me parle , qu'un mot me titille et je pars à l'aventure !!!

    RépondreSupprimer
  12. Je l'ai lu il y a bien longtemps quand j'étais encore jeune !!!
    Il m'avait beaucoup marqué !
    je suis plutôt BD, pas toi ?

    RépondreSupprimer
  13. j'ai lu ce livre, et c'est vraiment un très BON livre, j'ai adoré, dur, mais adoré.
    En ce moment je lis "l'enfant du scandale" de Barbara Delinsky.
    Moi je peux très bien lire des livres, d'amours aventures ou policiers

    RépondreSupprimer
  14. *** Un gros bisou en passant chez toi. Je n'ai pas beaucoup de temps (demain c'est une grande journée : le mariage du frère de Patrice !) La fête est au rendez-vous ! :o) A bientôt et Bon week end ! ***

    RépondreSupprimer
  15. J'ai lu ce livre bien avant d'avoir un blog , je n'ai donc pas de billet à te proposer! C'est un livre très dur mais bien écrit effectivement! Quant à ce que j'aime lire, je te réponds sans hésiter: tout et n'importe quoi! Ce n'est pas très glorieux peut-être, j'étais plus sélective auparavant mais c'est devenu un tel besoin que si je n'ai rien sous la main, j'irais jusqu'à lire mon horoscope dans le premier magazine venu!

    RépondreSupprimer
  16. J'aime lire tout ce qui me tombe sous la main...sauf les BD's et les pubs de ma boîte aux lettres...En ce moment je me régale avec Laurent Gounelle "L'homme qui voulait être heureux".

    RépondreSupprimer
  17. et la lutte continue !!!!!!!! mon thème favori lecture : fantasy, tiens donc !!!!!

    RépondreSupprimer
  18. Moi, je lis les 2...bisous et bon week end Chrys...

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour ces analyses qui servent bien la litérature.
    Bien à toi.

    RépondreSupprimer
  20. j'ai beaucoup aimé ce livre, lu il y a quelques semaines !

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE! ÉCRIVEZ QUELQUES CHIFFRES POUR TENTER DE BROUILLER LES ROBOTS MENTEURS!