lundi 23 août 2010

La grenouille

En Ardèche, il y a un hameau;

Dans ce hameau, il y a une maison;


Dans cette maison, il y a un escalier;


Dans cet escalier, il y a une terrasse;


Sur cette terrasse, il y a un arrosoir;


Dans cet arrosoir, il y a une grenouille.


La grenouille renversa l'arrosoir;

L'arrosoir renversa la terrasse;
La terrasse renversa l'escalier;
L'escalier renversa la maison;
La maison renversa le hameau;
Le hameau renversa l'Ardèche.


Librement inspiré de "DANS PARIS"
Paul Eluard.

    Dans Paris il y a une rue;
    Dans cette rue il y a une maison;
    Dans cette maison il y a un escalier;
    Dans cet escalier il y a une chambre;
    Dans cette chambre il y a une table;
    Sur cette table il y a un tapis;
    Sur ce tapis il y a une cage;

    Dans cette cage il y a un nid;
    Dans ce nid il y a un œuf,
    Dans cet œuf il y a un oiseau.

    L'oiseau renversa l'œuf;
    L'œuf renversa le nid;
    Le nid renversa la cage;
    La cage renversa le tapis;
    Le tapis renversa la table;
    La table renversa la chambre;
    La chambre renversa l'escalier;
    L'escalier renversa la maison;
    la maison renversa la rue;
    la rue renversa la ville de Paris.


BON LUNDI !!!

45 commentaires:

  1. Magnifique ! une bien jolie histoire . les photos sont très belles autant la composition que les couleurs et la lumière !

    RépondreSupprimer
  2. Belle adaptation ! J'aime ce vert qui pétille ! Tu nous donneras des nouvelles de la grenouille ?

    RépondreSupprimer
  3. Incroyable ce que peut faire une petite grenouille ! ... sourire ... belle adaptation ! Bisous et bon lundi

    RépondreSupprimer
  4. Jolie adaptation! Bonne semaine!

    RépondreSupprimer
  5. oh zut, moi aussi j'ai cru un instant que la grenouille allait se transformer en prince charmant qui se serait retrouvé avec un arrosoir sur la tête.... bien vue cette petite histoire!

    RépondreSupprimer
  6. qui se transforme en prince charmant !

    RépondreSupprimer
  7. Une jolie histoire pour commencer cette journée

    RépondreSupprimer
  8. et sous les escaliers, il y a de jolis hortensias.....

    RépondreSupprimer
  9. Bravo pour cette ode à l'imagination, dont tu ne manques pas !!!
    bisettes
    christyn

    RépondreSupprimer
  10. Lolll... trop géniale cette interprétation, heureusement l'Ardèche n'est pas renversée, j'en suis tout retourné :)) Belle journée.

    RépondreSupprimer
  11. Excellent ... Une sorte de poupées Russes ;)

    RépondreSupprimer
  12. Très belle créativité !!! Bien joué !!

    RépondreSupprimer
  13. Ton adaptation est fort jolie, c'est vrai, mais je ne suis pas du tout fan de ce genre de poème.
    Je n'en comprends pas du tout l'intérêt.
    Suis-je la seule réfractaire ? ;-)

    RépondreSupprimer
  14. J'espère que la grenouille a pu retourner à l'eau!

    RépondreSupprimer
  15. je l'ai pprise cette année à mes élèves ! Je l'aime bien cette petite poésie !
    Bravo pour l'adaptation !

    RépondreSupprimer
  16. *** Coucou Chrys !!!! :o)
    J'aime cette histoire et tes photos ! :o)

    ça y est , je suis de retour à Paris après de bons moments passés avec les amis et la famille ! :o) Je t'embrasse très fort !!!! Bonne fin de journée à toi ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  17. J'adore ton billet, c'est magique et ca me redonne un peu de baume au coeur !

    RépondreSupprimer
  18. j'ai un crapaud devant la porte de la cuisine...C'est pareil ?

    RépondreSupprimer
  19. En ardèche c'est le bonheur... tout simplement... Je n'ai pas eu l'occasion d'y aller cette année et cela m'a rendue très triste... Ah la la qu'est ce que j'aimerais avoir une maison comme celle là en Ardèche...
    Merci pour ta poésie et tes photos qui m'ont mis du baume au coeur.
    Bisous Chrys

    RépondreSupprimer
  20. Superbe petite histoire et la maison à l'air sublime :)

    RépondreSupprimer
  21. Dans mon bureau, il y a maintenant une grenouille...

    RépondreSupprimer
  22. j'aurais eu la trouille de surprise )

    RépondreSupprimer
  23. Je viens te dire bonjour.
    Tes photos sont superbes j'adore tout simplement.
    je suis de retour de bretagne. A bientôt

    RépondreSupprimer
  24. C'est super. Rien à dire. Si! L'Ardèche est une région magnifique ;-)

    RépondreSupprimer
  25. superbe ton histoire même avec l'inspiration...bravo à la grenouille de s'être prêtée à la mise en scène ;)

    RépondreSupprimer
  26. Il s'en passe des choses en Ardèche !

    RépondreSupprimer
  27. Très mignon ! Et belles photos, j'aime beaucoup celle de la grenouille !

    RépondreSupprimer
  28. C'est interesant ce melange entre poeme et photos. La grenouille doit etre contente, je pense, c'est l'histoire de la petite grenouille...

    RépondreSupprimer
  29. C'est un très beau montage photo et une belle adaptation du poème.
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  30. Quelle histoire...
    Bien à toi.

    RépondreSupprimer
  31. Bel exercice, et puis ça nous fait un joli lundi en poésie !

    RépondreSupprimer
  32. Une ardèche dans un paris, ça n'existe pas, ça n'existe pas, et pouquoi pas ?

    RépondreSupprimer
  33. Belle histoire !
    Photos et adaptation !
    Parfait.
    Bravo et bonne nuit

    RépondreSupprimer
  34. Bonsoir Chrys , trop bien ! J'aime bien ces détournements d'oeuvres ! Bonne nuit

    RépondreSupprimer
  35. *** Un petit bonjour en ce mardi matin !!! Je te souhaite une belle journée ! :o) GROSSES BISES CHRYS !!!! ***

    RépondreSupprimer
  36. Ah! j'adooore!!!!
    Dans ce hameau il y a une fille, ( moi), pres de la fille il y a une autre fille (toi)........................ .............. ...............

    La fille ( toi) renversa l'autre fille (moi) .............. qui lui dit avant de renverser le hameau : " tu es géniale " !!!!!!! .....

    Véro

    RépondreSupprimer
  37. Heu! erreur, c'est moi qui te dit : tu es géniaaaaaaale, ........ y a de quoi se mélanger les pinceaux, Tsssssss

    RépondreSupprimer
  38. J'aime cette poésie mais du coup la tienne aussi !
    Bravo Chrys !

    RépondreSupprimer
  39. Voilà une jolie façon de s'approprier un texte...

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE! ÉCRIVEZ QUELQUES CHIFFRES POUR TENTER DE BROUILLER LES ROBOTS MENTEURS!