jeudi 16 décembre 2010

Toute passion abolie

TOUTE PASSION ABOLIE
Vita Sackville-West


Quatrième de couverture: 

"En un éclair lady Slane sentit que le puzzle éclaté de ses souvenirs venait de se reconstituer (...). Elle se retrouva sur la terrasse de la villa indienne désertée (...). Elle appuyait ses bras sur le parapet brûlant, faisant pivoter lentement son ombrelle. En fait, elle se tenait ainsi pour dissimuler son trouble car elle venait de se retrouver à l'écart de tous avec ce jeune homme à ses côtés."
Le jour même de la mort de son mari Henry Holland, comte de Slane, lady Slane décide de vivre enfin sa vie. Elle a quatre-vingt-huit ans. Lady Slane surprend alors son entourage en se retirant à Hampstead. Dans sa nouvelle demeure, toute passion abolie par l'âge et le choix du détachement, lady Slane se sent libre enfin de se souvenir et de rêver...

Ma lecture:

Lady Slane vient de perdre son mari. Il est enfin temps pour elle d'affirmer (ou retrouver) sa personnalité et ses désirs. Elle décide de vivre dans une maison "rencontrée" il y a si longtemps... Certes, à quatre-vingt-huit ans, les possibles ne sont plus les mêmes mais les rencontres peuvent se révéler surprenantes. A l'écart de ses enfants (vraiment trop désagréables), de ses petits-enfants (vraiment trop agités et bruyants) dont elle interdit la venue, Lady Slane va renouer avec la jeune fille qu'elle fut, revisiter la femme dont elle a joué le rôle, le couple qu'elle a formé avec Henry, se détacher de toutes ces apparences trompeuses et ses apparats, bref s'affirmer (au risque de déplaire)!!! Jusqu'au jour où son arrière-petite-fille brave l'interdit et vient lui demander conseil...

Citations:

L'APPARENCE
P20: "Quelle chose étrange et injuste même que l'apparence, n'est-ce pas d'elle que va dépendre l'opinion que les autres auront de vous durant toute votre vie? Sans allure, on est classé comme ordinaire... Mais si on a l'air insignifiant, ne serait-ce pas parce qu'on l'est vraiment?..."

DÉLAISSER L'AGITATION 
P70: "Avec l'âge, on a de plus en plus envie de fréquenter seulement ses contemporains, et de délaisser les jeunes. Entre nous, ils sont vraiment très fatigants, très agités. Je peux à peine supporter la compagnie de quelqu'un de moins de soixante-dix ans. Les jeunes vous obligent à envisager la vie comme un combat, une véritable entreprise, ils sont sans cesse pris par leurs plans. En revanche, les personnes âgées, tous projets abandonnés peuvent enfin se pencher sur leur passé."

SÉRÉNITÉ
P99: "Si elle avait pu revenir en arrière, elle se serait dirigée vers la sérénité, la contemplation, et surtout pas vers l'activité, la compétition, le mensonge."

LE MARIAGE DES FEMMES
P119: "Comme les femmes font du tapage autour du mariage! pensait-elle, mais qui les blâmerait, puisqu'il est la seule et unique grande histoire de leur vie? N'est-ce pas pour ce rôle qu'elles ont été façonnées, habillées, déguisées, éduquées -si tant est qu'on puisse appeler cet apprentissage une éducation-, protégées, gardées à l'abri, couvées, parquées, réprimées, et tout cela pour que, le moment venu, on puisse livrer leurs filles, au service de l'Homme?"


Si vous souhaitez participer à la citation du jeudi:




EXCELLENTE JOURNEE A VOUS!

14 commentaires:

  1. Un livre qui semble passionnant. Les citations donnent envie d'en savoir plus.
    J'aime beaucoup le citation "sérénité"

    RépondreSupprimer
  2. Tiens je te garde sous le coude pour participer à mes (futures) interview littéraires !

    RépondreSupprimer
  3. Tu m'expliqueras comment tu fais pour lire autant ???

    RépondreSupprimer
  4. Quatre vingt-huit temps c'est comme la valse à 88 temps, c'est bien dit!!

    RépondreSupprimer
  5. Intéressant... j'ai bien envie d'en savoir plus ;)

    Un petit défi chez moi pour toi, si cela te dit, et uniquement si cela te dit.
    Et une belle journée

    RépondreSupprimer
  6. Tu es une grande lectrice Chrys :)
    Bisous et bon jeudi

    RépondreSupprimer
  7. La citation est bien choisi, l'apparence ne veut rien dire et en même temps elle veut tout dire !

    RépondreSupprimer
  8. Ce livre est un petit bijou et cette auteure une merveille !! J'ai aimé cette sagesse, cette sérenité et le style est vraiment un vrai régal de lecteur !!

    RépondreSupprimer
  9. je ne connais pas!! encore un livre que je dois lire

    RépondreSupprimer
  10. je le note de suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  11. Je ne connais pas cet auteur, mais je suis tentée.
    Bisous et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  12. La quatrième de couverture est très bonne...

    RépondreSupprimer
  13. Je pense que celivre doit etre super interressant en meme temps vu l'auteur ca m'etonne pas!

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour! Je viens de découvrir ton blog et je note tout de suite les références de ce livre, il a l'air super! Bon dimanche!

    RépondreSupprimer