dimanche 20 septembre 2009

Tandem




C'est en lisant le dernier article de l'armadio del delitto

qu'immédiatement j'ai pensé à ce poème.

Un poème un peu enfantin certes

mais joueur et amusant.


TOUJOURS ET JAMAIS

Toujours et Jamais étaient toujours ensemble,

ne se quittaient jamais.

On les rencontrait dans toutes les foires.

On les voyait le soir traverser le village

sur un tandem.

Toujours guidait, Jamais pédalait.

C'est du moins ce qu'on supposait !

Ils avaient tous les deux une jolie casquette :

L'une était noire à carreaux blancs,

L'autre blanche à carreaux noirs.

A cela on aurait pu les reconnaître ;

Mais ils passaient toujours le soir

Et avec la vitesse...

Certains d'ailleurs les soupçonnaient,

Non sans raison peut-être,

D'échanger certains soirs leur casquette.

Une autre particularité aurait dû les distinguer :

L'un disait toujours bonjour,

L'autre toujours bonsoir.

Mais on ne sut jamais

Si c'était Toujours qui disait bonjour,

Ou Jamais qui disait bonsoir,

Car - entre nous - comme ils étaient toujours ensemble,

Ils ne s'appelaient jamais.


Paul Vincensini



Je vous mets le lien du site où vous trouverez
quelques textes de Vincensini
ainsi que des indications biographiques.

Vincensini est né en Savoie en 1930.
Il a travaillé en Ardèche, dans la Drôme.
Il meurt en 1985.

VINCENSINI

3 commentaires:

  1. Oh quelle jolie poésie! Je vais aller voir le site de Vicensini!
    ça me donne envie de retourner sur mon vélo!
    Bises et merci pour la citation!

    RépondreSupprimer
  2. Merci! Vraiment MERCI!!!!
    j'avais appris cette poésie en CM1, j'en avais un vague souvenir, je me suis toujours dit qu'il fallait que je la retrouve "en entier" mais je ne l'ai jamais vraiment cherché....et là, BIM!

    Je suis toute émue, je l'adorais!

    RépondreSupprimer
  3. j adore c ette poesie je l ai appris en CM1

    RépondreSupprimer