dimanche 20 juin 2010

Gentil coquelicot

Avant qu'ils ne soient passés...

(Merci à mes deux petites élèves qui les ont apportés.)


Le coquelicot

Le champ de blé met sa cocarde
Coquelicot.
Voici l'été, le temps me tarde
De voir l'arc-en-ciel refleurir.
L'orage fuit, il va mourir,
Nous irons te cueillir bientôt,
Coquelicot.

Robert Desnos




Gentil coquelicot

J’ai descendu dans mon jardin (bis)
Pour y cueillir du romarin
Gentil coquelicot Mesdames
Gentil coquelicot nouveau

Un rossignol vint sur ma main
Il me dit 3 mots en latin
Gentil coquelicot Mesdames
Gentil coquelicot nouveau

Que les hommes ne valent rien (bis)
Et les garçons encore bien moins
Gentil coquelicot Mesdames
Gentil coquelicot nouveau

Des dames il ne me dit rien (bis)
Des demoiselles beaucoup de bien
Gentil coquelicot Mesdames
Gentil coquelicot nouveau

Les hommes ne valent rien???

C'est drôle les comptines...

N'est-ce pas?


Enfantines participations aux dimanches poétiques:


Gentil coquelicot mesdames...

21 commentaires:

  1. J'adore les coquelicots. Près de chez mes parents, c'est la première année que je vois (ou que je remarque ?) des champs de coquelicots, c'est juste à couper le souffle...!
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne te remercie pas Chrys, maintenant j'ai la chanson dans la tête " gentil coquelicot mesdames, gentil coquelicot, lalalalala.... !!!!!!! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Ici la commune a semé des coquelicots le long de certaines routes, c'est tout simplement magnifique. Joli dimanche poétique.

    RépondreSupprimer
  4. Très bel ensemble: que j'aime ce rouge coquelicot!

    RépondreSupprimer
  5. J' adore les coquelicots, une des fleurs les plus poetiques et fragiles qu' il soit

    RépondreSupprimer
  6. moi aussi j'aime bien cette fleur meme si elle souvent associée à une mauvaise herbe!

    RépondreSupprimer
  7. Encore une de ces fleurs dont il faut vite profiter avant qu'il ne soit trop tard... comme les magnolias ;) !

    RépondreSupprimer
  8. Ha oui les paroles, je n'avais jamais fait attention !

    RépondreSupprimer
  9. Je mets mon comm' ici mais en fait il concerne les derniers articles de ton blog. Vraiment c'est très joli par ici, poétique, ça incite à la sieste à l'ombre d'un arbre.
    Quant à ton article sur ton jardin imaginaire, vraiment magnifique, très très bien écrit. Bravo.

    RépondreSupprimer
  10. Les paroles sont souvent pas du tout pour les enfants!! (ex : la boulangère a des écus, sur le pont du Nord...!)
    C'est très joli les coquelicots, surtout dans les champs car ça fâne tout de suite!

    RépondreSupprimer
  11. gentille attention de tes deux eleves,la maitresse de Noah est moins gatee,lui adore les pissenlits en graines et lui en ramasse des tonnes a chaque balade dans la foret (tous les mardis,lol )

    bon dimanche ;O)

    RépondreSupprimer
  12. C'est une très très vieille chanson.
    Je pense que les paroles étaient très représentatives de l'époque et de ce qu'on pouvait faire passer comme message, aux petites filles et aux très jeunes filles à travers les comptines et les chansons !
    Pour qu'elles se méfient des beaux parleurs qui voudraient profiter de leur innocence pour s'emparer de cette fameuse virginité qu'elles ne devaient donner qu'à leur époux après un pieu mariage à l'église. Le rossignol, oiseau de l'amour qui leur dit que les hommes ne valent rien et en plus ce rossignol parle latin...
    C'est très symbolique en fait !

    Sinon, j'aime bien les coquelicots ! ^^

    RépondreSupprimer
  13. j'aime beaucoup les coquelicots je pense parce qu'ils sont rouge et fragiles

    RépondreSupprimer
  14. J'aime beaucoup les coquelicots, et je suis contente parce qu'à une époque, je n'en voyais plus le long des routes, et là, ça revient :-))

    RépondreSupprimer
  15. Je ne me souvenais pas du texte en entier ! La première phrase m'a toujours dérangée : j'ai descendu... c'est bizare...
    Quant au texte , il fait l'apologie de la vierge ... pédophile ou c'est moi qui ai l'esprit tordu ....?

    RépondreSupprimer
  16. @ Fr@mboize: pour le coup, je crois que t'as l'esprit tordu!!!

    RépondreSupprimer
  17. Si beaux, mais si fragiles !
    On ne peut pas faire un bouquet, mais les voir au bord du chemin est toujours un plaisir!

    RépondreSupprimer
  18. J'adore cette fleur, rayonnante et pourtant si fragile.

    RépondreSupprimer
  19. J'adore les coquelicots, hélas je n'en vois pas par ici cette année...ils me manquent!

    RépondreSupprimer
  20. On a tellement l'habitude de ces comptines et chansons populaires qu'on ne fait plus attention aux paroles mais on devrait parfois!

    RépondreSupprimer