samedi 20 décembre 2014

Une vie

Quatrième de couverture:

C’est un événement. Simone Veil accepte enfin de se raconter à la première personne.
De son enfance niçoise dans une famille juive complètement assimilée, et de sa déportation à Auschwitz avec sa mère et l’une de ses sœurs en mars 1944, jusqu’à ses fonctions les plus récentes, elle a su s’imposer comme une figure singulière et particulièrement forte dans le paysage politique français. Femme libre s’il en est, elle a exercé le pouvoir sans jamais le désirer pour lui-même mais pour améliorer, autant qu’elle l’a pu, les conditions de vie de ses concitoyens : à l’administration pénitentiaire, puis au ministère de la Santé dans le gouvernement Chirac sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing – c’est là qu’elle fait voter, contre son camp, la loi sur l’IVG ; à la présidence du Parlement européen, où elle se montre capable de tenir tête au Premier Ministre français, Raymond Barre ; comme ministre des Affaires Sociales, de la Santé et de la Ville dans le gouvernement dirigé par Balladur et présidé par François Mitterrand ; au Conseil constitutionnel ainsi qu’à la Fondation pour la mémoire de la Shoah.
Fidèle à ce qu’elle estime être la fonction des rescapés des camps de la mort, elle a témoigné, chaque fois qu’elle l’a pu, en France comme partout, de son expérience d’Auschwitz.
Mais cette femme de mémoire n’est jamais nostalgique, jamais passéiste, elle n’a souci que du monde de demain, celui qu’elle lèguera à ses petits-enfants et à ses arrière-petits enfants dont la place est grande dans sa vie.
Elle a beaucoup voyagé, rencontré la plupart des « grands » de ce monde, vécu de près les événements majeurs du XXe siècle. Elle en parle sans forcer sa voix, mais on l’entend.

Ma lecture:

Dans le monde politique, rares sont les femmes (et les hommes également) qui ont l'estime d'un grand nombre de personnes quelle que soit leur orientation politique. Que l'on soit de droite, du centre ou de gauche, Simone Veil a longtemps été une personnalité très appréciée. Son histoire, son parcours, sa persévérance, sa pudeur, sa constance, sa personnalité, ses combats, est-ce tout cela qui fait que c'est une grande Dame?

Puis je suis très contente car ma fille voyant le livre s'est mise à le lire...

Ce fut très intéressant de lire son autobiographie.  
Après, j'avoue que je ne comprends pas tous ses engagements...

 Une lecture pour Virginie B


14 commentaires:

  1. J'ai toujours pensé qu'elle eût pu être notre première présidente de la république.
    Elle arriva trop tôt ...
    Biz

    RépondreSupprimer
  2. Un destin hors du commun pour une personne qui le mérite bien. Mais je ne suis pas sûre que je lirais ce livre... j'ai l'impression, à tort certainement, que tout se sait déjà.

    RépondreSupprimer
  3. Elle sa sauvé les enfants Oukfir aussi. Est ce qu'on en parle dans le livre ?
    Quoi qu'il en soit je le lirai.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connais pas bien cette femme et j avais déjà repéré ce livre.
    Je me questionne concernant les engagements dont tu parles!
    Heureuses fêtes de fin d année et bonnes vacances Chrys

    RépondreSupprimer
  5. Elle est très belle sur la couverture...joli regard...qui touche...qui me touche en tout cas...
    Bon week-end...biz

    RépondreSupprimer
  6. Une très grande dame, en effet. J'ai été passionnée à l'époque de sa parution par cette autobiographie honnête et droite, sans complaisance.
    Bon weekend!

    RépondreSupprimer
  7. tu m'intrigues ...en tous cas l'histoire des femmes a marqué un grand tournant grâce à elle !
    bonnes vacances
    bises

    RépondreSupprimer
  8. (^‿^)✿
    Coucou et merci beaucoup chère Chrys

    MERCI de nous parler de ce livre. Ce partage est SUPERBE !!!

    ♥ GROSSES BISES d'Asie jusqu'à toi

    Bonnes fêtes ! :)

    RépondreSupprimer
  9. C'est une grande dame pour moi, j'aimerai bien le lire effectivement...
    Merci du partage
    Je te souhaite de bonnes fêtes
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. C'est une femme de poigne et de conviction, avec un parcours passionnant, mais comme toi, il y a certains de ses engagements que je ne pige pas bien :)

    RépondreSupprimer
  11. Nous ne connaissons pas ce livre. C'est vrai, c'est une grande dame de la politique, une grande dame tout court. C'est sa pudeur qui nous a toujours frappées. De quels engagements parlez-vous ?

    RépondreSupprimer
  12. J'ai beaucoup aimé ce livre : une mémoire de l'histoire. Un bel hommage qu'elle rend également à sa mère et sa soeur. J'ai apprécié de lire le discours entier prononcé par Simone Veil à l'Assemblée nationale. Je recommande sa lecture.

    RépondreSupprimer
  13. alors celui ci il faut absolument que je le lise... merci pour le partage

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE!