lundi 22 février 2010

La PAIX

Parce que parfois je suis sérieuse,
je voulais vous parler de Paix.

Il y a des femmes et des hommes qui luttent.

Qui luttent pour la PAIX.

Et ils en sont récompensés.


Quand au lycée, j'étudiais l'histoire contemporaine, je me suis doucement ouverte aux évènements de notre monde. L'école, seule, n'est pas mon unique initiatrice mais elle a participé à ma modeste connaissance et compréhension du monde géopolitique. (MERCI au programme d'Histoire de mon année de Terminale!!!) Si bien que de loin ou de près, j'ai toujours eu l'oreille ouverte aux infos.

Et constamment,
j'ai été admirative de ces Hommes qui ont lutté
pour la PAIX et la LIBERTÉ.
Alors, aujourd'hui, je pense à eux.



Mère Térésa (1979)

Pour son action au service des "plus pauvres parmi les pauvres".



Le Dalaï Lama (1989)

Sa lutte "non-violente" pour la libération du Tibet.
J'ai entendu que la "non-violence" serait actuellement remise en cause.



Mikhaïl Gorbatchev (1990)

Pour sa participation à l'arrêt de la guerre froide.
(Pérestroïka, retrait d'Afghanistan)
Un putsch a mis fin à ce travail (aucun soutien de Bush ou Mitterrand)!

Eltsine a pris la suite!


(Oui j'ai mis la pub Vuitton!! Héhé)



Aung San Suu Kyi (1991)

En Birmanie, elle lutte pour la liberté de son peuple. Elle aurait pu partir, pour voir sa famille exilée, mais a choisi de rester par crainte de se voir refusé le retour dans son pays.



Nelson Mandela (1993) avec De Klerk

Pour l'abolition de l'apartheid en Afrique du Sud.



Chirine Ebadi (2003)

En Iran, elle lutte pour le droit des femmes et des enfants.



Muhammad Yunus (2006)

Le banquier des pauvres "bangladeshi", il a fondé la première institution de microcrédit.


Même si derrière notre petit ordinateur,
nous ne sommes pas dans la lutte ni dans la dictature...



Pourquoi ne pas les remercier?

Et pourquoi ne pas regarder la soirée BIRMANIE
programmée demain mardi sur Arte?


Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires:

  1. C'est jamais un luxe de se rappeler ceux qui se battent pour l'intérêt général. On est peu de chose, mais tous on peut participer à leurs combats, ne serait-ce que par soutien, que par pression sur nos dirigeants.

    Merci pour ce post :) !

    RépondreSupprimer
  2. Tu as tellement raison de nous rappeler ces êtres hors du commun.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Chrys ! C'est un très bel hommage pour des gens merveilleux.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ton billet et Aung, quelle magnifique femme !!!

    RépondreSupprimer
  5. Tu as tellement raison d'en parler.
    On oublie c'est vrai un peu trop souvent

    RépondreSupprimer
  6. J'ai eu la chance de croiser Shirin Ebadi il y a quelques années. Elle nous avait expliqué les conditions de son action en Iran.
    Je me souviens, dans le même temps, d'un de mes anciens collègues qui jouaient les subversifs et les rebelles derrière son ordinateur... tranquillement installé dans son fauteuil à Paris. L'absurdité de la situation ne m'avait pas échappé.

    RépondreSupprimer
  7. Madamezazaofmars23 février 2010 09:47

    Il faudrait toujours les avoir a l' esprit, dans le coeur aussi. Nelson Mandela me touche particulierement et depuis longtemps. Sans paix, sans courage et sans idées, notre monde n' avancerait pas.

    RépondreSupprimer
  8. Très touchant, un brin émouvant, merci à toi Chrys et à eux !

    RépondreSupprimer
  9. Beau billet et que de belles récompenses pour de belles âmes...

    RépondreSupprimer
  10. ah oui c'est magnifique et j'ai une grande admiration pour AUNG SAN SUU KYI

    RépondreSupprimer
  11. trés joli billet, tu as raison de mettre en avant ces personnes...

    RépondreSupprimer
  12. Merci à eux tous pour leurs actions, et merci de nous en faire souvenir.

    RépondreSupprimer
  13. Je suis un peu dubitative, en fait.

    Pas quant à l'action des personnes pré-citées même si comme tu le dis l'action du Dalaï-Lama est remise en cause, mais aussi celle de Muhammad Yunus par exemple, pour ses vraies répercussions notamment) mais plutôt quant au prix lui-même : surtout quand il est décerné à Barack Obama. Frederik De Klerk et Nelson Mandela, je comprends ; lui, moins, et cela discrédite alors les décisions du comité.

    RépondreSupprimer
  14. J'ai énormément de respect pour Muhammad Yunus. Je voudrais que le monde entier soit comme lui. Je voudrais que chacun ici-bas, qu'il vive dans un pays pauvre ou dans un pays industrialisé puisse profiter de ce qu'il a mis en place. Une entraide, un crédit sans profit démesuré, de l'argent utilisé à bon escient, pas de pourriture de pub, enfin que chacun puisse s'élever par son travail et de bénéficier d'un coup de pouce pour démarrer et survivre.

    Ce n'est pourtant pas difficile, cela pourrait être appliqué PARTOUT, cela rendrait le monde plus juste, plus humain, et conserverait à chacun sa dignité.

    Merci, Chrys...

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE! ÉCRIVEZ QUELQUES CHIFFRES POUR TENTER DE BROUILLER LES ROBOTS MENTEURS!