jeudi 13 janvier 2011

Mario Giacomelli

Mario Giacomelli est un photographe italien né le 1er août 1925 et parti le 25 novembre 2000. 



Il est né dans une famille très modeste. Quand son père meurt, il a 9 ans et sa mère doit travailler comme blanchisseuse. A 13 ans, il commence sa vie professionnelle dans une imprimerie. Il peint également, de façon autodidacte. Il a débuté "tardivement" la photographie puisque c'est vers la trentaine qu'il s'offre son premier appareil. 

"  Je ne connais pas les appareils des autres. J'ai un appareil que j'ai fait bricoler, qui tient avec du scotch, qui perd des pièces. Je ne suis pas un passionné de mécanique, j'ai cet appareil, toujours le même, depuis que j'ai commencé à faire des photos. II a vécu avec moi, il a partagé de nombreux moments de mon existence, bons et mauvais. S'il venait à me manquer... enfin, la seule idée d'avoir à vivre sans lui me serre le cœur". (sources)



Ses images m'ont toujours beaucoup touchée. Elles sont comme un enchantement! Toujours en N&B, souvent très contrastées. 


Giacomelli revendique la pauvreté comme sa vraie « richesse». « Un pauvre, dit-il, voit ce qu'un riche ne verra jamais. » Pour rester un voyant, il a rejeté la gloire et l'argent. (...) Cet attachement se manifeste aussi par les dons de ses photos aux gens de Senigallia, qui les accrochent dans leur salle à manger. Lors d'une exposition, une jeune femme n'arrive pas à voir une image, l'homme devant refusant de bouger. Giacomelli observe la scène, décroche le cliché et l'offre à la visiteuse. (sources)





"Les vieux c'est un autre discours, je travaille à l'éclair. Exprès. Pour ajouter ma propre méchanceté à la méchanceté de celui qui a créé le monde et qui nous fait vieillir. Ce n'est pas tellement pour montrer la qualité de la peau, mais pour ajouter du contraste, pour obtenir un effet encore plus violent. L'éclair modifie la réalité, la rend plus mienne."  (sources)



"Sais-tu pourquoi je l'aime ? À première vue tu vois une vieille de l'hospice. Mais si ton regard se fixe un peu plus longtemps sur l'image, il ne reste plus ni vieille ni hospice, il n'y a qu'une mer blanche avec une barque qui flotte sur les vagues. Une telle image ne pourrait exister sans toutes les fois où j'ai pleuré en moi-même, face à d'autres images. Mais il ne faut pas en conclure que celle-ci est plus importante que les autres. Chaque image est un instant, chaque instant est comme une respiration, la respiration d'avant n'est pas plus importante que celle d'après, elles se suivent jusqu'au moment où tout s'arrêtera. Combien de fois avons-nous respiré ce soir ? Pouvons-nous dire qu'une respiration a été plus belle que l'autre? Mais l'ensemble de toutes fait la vie."  (Sources)







"J'ai découvert que la photographie me permettait de faire des choses plus fortes. Elle ne crée pas, bien sûr, et elle ne sait pas dire tout ce qu'on veut. Mais elle témoigne de notre passage sur cette terre, comme un carnet de notes. J'ai découvert aussi que cet instrument, que j'avais cru mécanique et froid, permet de saisir des vérités qui échappent à d'autres techniques." (sources)







"Une photographie n'est pas faite seulement de ce que tu vois, mais aussi de ce que ton imagination y ajoute. Un autre y verra peut-être autre chose. Mais est-ce important qu'on y voie une chose plutôt qu'une autre ? Ce qui compte est le contact entre les hommes, le fait que nous parlions des feuilles qui tombent, des objets qu'on piétine sans s'en apercevoir, de cette maison qui meurt, tout doucement, abandonnée par son propriétaire." (Sources)


 Si vous souhaitez découvrir le site: MARIO GIACOMELLI

Lire les articles dont je site des extraits (ou lus):


J'espère que vous avez été touché(e) par ce photographe.

Venez découvrir d'autres photographes
en cliquant ICI.

 

TRÈS BELLE JOURNEE!!!!

34 commentaires:

  1. *** Une magnifique publication Chrys ! oui on peut le dire : MAGNIFIQUE !!!!
    Mario Giacomelli mériterait d'être mieux connu ! Ses photos sont très émouvantes et nous touchent du premier regard que l'on pose sur elles.
    MERCI de nous faire débuter ainsi la journée ! GROS BISOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!! ***

    RépondreSupprimer
  2. Super ! je suis très touchée par les photos avec les personnes âgées : la 1ère, le couple et celle avec le mouchoir

    RépondreSupprimer
  3. C'est très beau! Merci de m'avoir fait connaître ce photographe très émouvant!

    RépondreSupprimer
  4. Ce qu'il arrive à faire avec le contraste du blanc et du noir est assez incroyable. C'est magnifique, merci !!

    RépondreSupprimer
  5. Absolument magnifique !
    le texte sur la respiration est une pure poésie. je reviendrai pour déguster !!!

    RépondreSupprimer
  6. Oui tu m'as terriblement touchée, ces photos, cet homme sont extraordinaires !
    Comme j'aime quand tu nous présentes des photographes, merci Chrys !

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cette découverte !!!
    Tu nous fait vraiment découvrir de superbes artistes !!!
    Bonne journée !!!

    RépondreSupprimer
  8. Magnifique !
    Belle découverte et beaucoup d'émotion en appréciant ces photos.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  9. Je ne connaissais pas ce photographe. Il avait un grand talent pour saisir des moments forts. Le noir&blanc accentue les expressions des personnages.
    Merci pour cette belle découverte.
    Très bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer
  10. Une découverte pour moi d'autant que la photographie est un art dont j'avoue ne pas connaitre grand chose. C'est d'ailleurs une grosse erreur de rester dans cette ignorance quand on voit ces magnifiques et poignants clichés. Le comble, c'est que chaque année à deux pas de chez moi a lieu le festival VISA pour l'image et que je n'y ai jamais mis les pieds ! Il faut dire que sont exposés très souvent des photos reportages dramatiques et ça ne me branche pas trop. La guerre, la misère, le malheur sont très photogéniques certes et le bonheur l'est bien moins mais je connais beaucoup de personnes qui sortent de ces expos le moral dans les chaussettes et qui en oublient le côté artistique. Avec Mario Giacomelli, pas de doute, malgré le côté dramatique, l'approche artistique est manifeste et sublime la réalité.

    RépondreSupprimer
  11. Le noir et blanc, c'est définitivement le plus bel hommage qu'on puisse rendre à quelqu'un ou quelque chose, finalement.

    RépondreSupprimer
  12. J'aime beaucoup, je connaissais certaines photos sans savoir le nom du photographe...

    RépondreSupprimer
  13. Chrys,tres, tres belle la comparaison entre la vieille et la mer blanche...J'aime le noir et le blanc -melange sublime!

    RépondreSupprimer
  14. Et il faut te remercier pour l'article sur la tele!Bispus!Bisous!

    RépondreSupprimer
  15. Incroyable coincidence, j'ai découvert ce photographe et cherchais justement à en savoir plus sur lui. Ton article est vraiment intéressant, bravo!

    RépondreSupprimer
  16. J'aime celle du bisou du papy et de la mamy ! très touchante ...

    RépondreSupprimer
  17. En effet ces photos sont très fortes, merci Chrys pour tous les photographes que tu nous fait découvrir...

    RépondreSupprimer
  18. je suis revenue, encore plus que les photos, ce sont ses mots qui me plaisent infiniment. Merci Chrys de ce partage !

    RépondreSupprimer
  19. Mario Giacomelli est un de mes photographes préférés. Je mets de ce pas ton post sur mon blog...

    RépondreSupprimer
  20. il est trés rare que je sois indifférente à la photographie en général donc chaque fois que tu nous fais découvrir un photographe, je suis enchantée! je ne me plaindrais plus de mon compact (référence à ce qui est dit au début...)

    RépondreSupprimer
  21. Très touchée, j'ai rarement vu autant de vie dans des photos !

    RépondreSupprimer
  22. Ca se passe de commentaire. Tout simplement magnifique. Pour ma citation : "Tout ce qui n'est pas donné est perdu". Bises

    RépondreSupprimer
  23. Un grand photographe méconnu , un grand talent de poésie

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  24. Je me suis attardé longuement sur ton article, ce photographe à une "optique " des plus pure sur le sujet, ces photos sont gorgées d'émotion, merci Chris pour de reportage.

    RépondreSupprimer
  25. Merci pour la découverte, et la sélection que tu en fais donne envie de plonger dans son œuvre

    RépondreSupprimer
  26. magique, pas la magie fééerie et paillettes mais la magie de l'instant figé , des sentiments cristalisés, d'une histoire qu'on s'invente en regardant chaque image !! magnifique !!! bizzzzzzzz

    RépondreSupprimer
  27. Merci Chrys pour cette superbe publication qui m'a enchanté.
    On se fait tout petit devant ce monsieur...
    Une bonne semaine à toi.

    RépondreSupprimer
  28. J'aime beaucoup le travail de Mario Giacomelli. D'ailleurs, c'est mon sujet de TPE...

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE!