jeudi 20 octobre 2011

La septième vague


La septième vague
DANIEL GLATTAUER

Quatrième de couverture:


Leo, de retour des États-Unis, la correspondance entre Emmi et lui reprend, d’abord timide après de longs mois de silence, puis tout s’enchaîne. Mais voici qu’Emmi souhaite en finir pour de bon et mettre un terme à cette relation épistolaire. Pour cela, elle veut rencontrer Leo, une fois au moins… La rencontre a lieu – conformément à la forme consacrée du roman épistolaire – sans public. Le lecteur n’aura droit qu’au compte-rendu…
La relation virtuelle survivra-t-elle au test de la réalité ? Comment maintenir la tension, si les deux personnages ne peuvent plus se cacher derrière les mots, mais se retrouvent face à face ? C’est là tout le charme, pétillant et captivant, de cette romance virtuelle et virtuose.


Ma lecture:

J'ai retrouvé avec plaisir Leo et Emmi (car ce roman est la suite de Quand souffle le vent du nord dont je vous ai parlé la semaine dernière ICI). Le texte est construit à l'identique du précédent, c'est une suite de mail entre les deux personnages. Si dans le premier la rencontre n'avait pas été possible, maintenant, après de longs mois d'interruption, les échanges reprennent et, enfin, Leo et Emmi vont se rencontrer. 
Mais Leo qui s'était séparé de Marlène a retrouvé l'amour auprès de Pamela...
Mais Emmi qui a pris ses distances avec son mari, laisse une nouvelle chance à cet amour...
Chacun tente de vivre sans l'autre, entre hésitations et désirs, silences et absences mais cet amour semble si intense...
Je ne vous dirai rien de l'issue, ce serait dommage car le roman mérite votre attention.


BONNE LECTURE! 

Participation au mot du jour "PAGE" chez Lucky et Crispolls 
Merci à Pastelle pour cette lecture! 


Toutes mes lectures sont ICI.




 
 

14 commentaires:

  1. Je note avec attention ce roman...Bonne journée...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai fini avant hier soir le 1er tome et bien sur à la lecture du dernier mail, je meurs d'envie de lire la septième vague...sauf que pour l'instant, j'ai plein de livres qui attendent dans ma biblio ms pas celui-ci, je omptais attendre sa sortie en poche, mais vais-je avoir la patience d'attendre???? C'est pas dit, surtout après la lecture de article!

    RépondreSupprimer
  3. Tu m'avais déjà donné envie de lire le précédent tome, c'est encore plus excitant de savoir qu'il y a une suite ! Merci !!!

    RépondreSupprimer
  4. Je crois que je vais me laisser tenter par ce nouveau tome :-)

    RépondreSupprimer
  5. Le précédent ne me laissait pas insensible et la suite est déjà parue, ça doit bien faire 1000 pages en tout ça, non ? Je vais lire quelques "petits" livres car je sors de deux pavés pas forcément terribles !

    RépondreSupprimer
  6. Après la nouvelle vague au cinéma, la septième en littérature...

    RépondreSupprimer
  7. J'avais déjà noté le premier, je note le deuxième !

    RépondreSupprimer
  8. bon je note tes bouquins dans mon petit carnet!
    merci de ta participation....je me disais bien que la page t'aurait inspiré ;)

    RépondreSupprimer
  9. J'en avais entendu parler, mais pas trop tentée, maintenant oui....

    RépondreSupprimer
  10. A chaque fois que je suis passée devant ce livre, la couverture m'a aguichée. Après la lecture de ton billet, je vais me laisser séduire, merci Chrys! Mais avant je dois finir ma lecture des deux derniers Haruki Murakami, plus de 1000 pages...
    J'ai adorée ton billet et le travail de tes petits sur les champignons, tu as de vrais artistes dans ta classe...
    Bisous et très belle soirée

    RépondreSupprimer
  11. ...c'est décidément très très tentant!

    RépondreSupprimer
  12. Je lis " quand souffle le vent du Nord" et je me régale...

    RépondreSupprimer
  13. Alors là, ces deux livres de Glattauer sont de véritables coups de ♥ ...Maintenant que j'en connais la fin, je les ouvre et les relis au hasard des pages, ce sont mes "livres-doudous" !

    http://kty1963.canalblog.com/archives/2011/04/28/20952071.html

    RépondreSupprimer
  14. Rebonsoir, pas forcément à la hauteur du premier mais cela reste très bien. On n'oublie pas de sitôt Emmi et Leo. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE! ÉCRIVEZ QUELQUES CHIFFRES POUR TENTER DE BROUILLER LES ROBOTS MENTEURS!