jeudi 27 mai 2010

L'après-midi bleu

Un livre dernièrement acheté dans un vide-grenier...

L'après-midi bleu
William Boyd




Quatrième de couverture:
Où et quand commence l'affaire Carristant? A Manille, en 1902, le matin où un brillant chirurgien anglo-philippin sortant d'un bois, après une nuit passée près d'un bordel de Sampaloc, jette les yeux sur une belle tireuse à l'arc, laquelle lui décoche une flèche quasi fatale? Ou bien en 1936, dans un Los Angeles déjà tourné vers Hollywood, où la jeune et dynamique Kay Fisher, à l'orée d'une glorieuse carrière d'architecte, mais en mal d'amour et de tendresse, se fait aborder par un vieil homme bizarre et séduisant qui lui affirme: "Je suis ton père"? Ou encore à Lisbonne, là où les héros de cette étonnante saga sont enfin réunis pour une heure qui servira de leçon d'éternité à Kay? En fait, l'affaire Carristant tient de la légende: elle n'a ni commencement ni fin, elle est intemporelle, insaisissable, vouée à l'énigme et parfois à l'indéchiffrable. On l'aura compris: il s'agit d'une très belle histoire d'amour et d'un très grand roman de William Boyd.


Mes sensations:

D'emblée: maintenant que je l'ai lu... Cette quatrième de couverture est passablement pompeuse. Il y a abus quand sont posés les mots: légende, étonnante saga, etc... De grands mots pour une histoire pas si faramineuse!!!

Du déplaisir et même du malaise à la lecture des passages de chirurgie. Les opérations à cœur ouvert, les expériences du Dr Cruz ne sont pas vraiment des moments palpitants de lecture pour mon "petit cœur sensible". Bon, ce n'est pas ça qui me fait le plus vibrer dans mes lectures!

Du plaisir par contre quand Salvador Carristant évoque le désir qu'il a de Delphine, quand leur première vraie rencontre amoureuse est décrite. Oui, William Boyd a un vrai talent pour parler du désir, à moins que je ne sois qu'une guimauve dès que ça palpite de ce côté-ci!!!

De l'impatience quand Boyd nous entraîne de droite à gauche, de ci de là sans qu'on comprenne le sens ou l'intérêt... Mais bon, j'avoue, j'ai sauté quelques lignes qui m'ennuyaient!

Au final, j'estime que toute la première partie aurait pu être écourtée au regard de l'histoire amoureuse de la seconde. Je ne peux pas dire qu'il me déplaise vraiment au point de le déconseiller mais il ne me touche pas suffisamment pour le conseiller!

Boyd a également écrit:
- Un anglais sous les tropiques
- Brazzaville plage.


Vous appréciez cet auteur?
Le connaissez-vous?


12 commentaires:

  1. Suis dans bricolage, aménagements en dehors de mes heures de travail... donc, à mon grand désarroi, je n'ai pas le temps de lire !
    Mais quand ce sera plus calme... je ne choisirai sans doute pas ce livre, un peu à cause des instants chirurgie !
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Non je ne connais pas! J'ai encore 2 livres en retard, je ne prends pas le temps en ce moment..

    RépondreSupprimer
  3. Si je n'avais eu que la 4ème de couverture, jamais je n'aurais pris ce livre !!! Et les histoires d'amour ce n'est pas ce que je préfère !!!

    RépondreSupprimer
  4. Si j'écris un jour une histoire d'amour, je sais donc ce que je devrais éviter ! Du "cœur ouvert" mais pas trop ;)

    RépondreSupprimer
  5. J'avais lu "Un anglais sous les tropiques" dont on m'avait dit le plus grand bien et j'ai été quelque peu déçue, je n'ai jamais renouvelé l'expérience.
    Ce que tu dis des 4ème de couverture est juste d'une manière générale, j'ai été très souvent déçue entre ce qui y était décrit et le roman en lui-même.

    RépondreSupprimer
  6. Je crois que j'ai tenté "Un anglais sous les tropiques" il y a longtemps, mais pas sûre du tout d'être allée jusqu'au bout... Je vois sur ta liste Babelio que tu as lu "Le Photographe", un gros coup de coeur cette bande dessinée !!

    J'a posté in extremis un peu de douceur sur mon blog ;-)...

    RépondreSupprimer
  7. Je suis toujours aussi épatée de voir 1/ Le nombre de billets que tu écris, 2/ Tes looks /// Et en plus tu trouves le temps de lire.
    Il faut que tu m'expliques comment tu fais ...

    RépondreSupprimer
  8. De nom seulement mais ça fait un livre de plus sur ma liste ;-)

    RépondreSupprimer
  9. non, je ne connais pas cet auteur et pas trop envie d'essayer a la lecture de ta conclusion ...
    peut etre un jour ...

    RépondreSupprimer
  10. En lisant la 4e de couv dont tu parles ça avait l'air très bien. Mais au vu de ce que tu écris... je passe mon tour.

    RépondreSupprimer
  11. J'ai lu "la vie aux aguets" et j'ai adoré ! voici mon billet à ce sujet http://auxbonheursdenane.hautetfort.com/archive/2009/11/05/la-vie-aux-aguets-w-boyd.html

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE! ÉCRIVEZ QUELQUES CHIFFRES POUR TENTER DE BROUILLER LES ROBOTS MENTEURS!