mardi 25 mai 2010

L'enfant et le photographe

L'image de l'enfance au travers de la photographie...

On aime à s'extasier devant de magnifiques images qui symboliseraient l'innocence, la fragilité et la tendresse liées à cette période de la vie. Nous savons tous qu'il n'en est rien. L'enfance n'est pas ça, n'est pas uniquement ça!


Les enfants dans un pays en guerre



Reza et les portraits d'enfants afghans.


Les enfants joueurs

Willy Ronis, Vincent aéromodéliste, 1952


Doisneau, Les frères


L'enfant et l'animal

Dieuzaide, la petite fille au lapin


L'enfance joyeuse

Willy Ronis, Paris 1952


L'image toute en poésie

Sabine Weiss, Petite fille petit arbre, Espagne 1981


L'enfance c'est également la violence, la déchirure, l'horreur, l'injustice, la maltraitance... Et la photographie est également là pour en témoigner! Des images qui heurtent peut-être votre vision, votre idée de l'enfance, oui. Mais l'idéalisation de cette période de la vie n'est pas dans mes habitudes... Je choisis des photographies suffisamment "loin" de nous (bien que universellement connues) cependant, tout près de nous, l'enfant n'est pas non plus cet être dorloté et choyé qu'on pense!!!


La petite fille de 9 ans, brûlée au napalm durant la guerre du Vietnam.

Nick Ut


L'enfant du ghetto de Varsovie


Enfin, je terminerai par ces images d'Elinor Carucci (que vous avez déjà vues si vous me suivez) qui ont suscité divers commentaires précédemment et notamment la question de l'inceste. De mon point de vue, elles peuvent être certes dérangeantes car elles touchent à l'intimité des corps, à la nudité telle qu'elle est vécue dans une famille mais je n'y vois pas d'allusion sexuelle. En tous les cas, elles questionnent à l'évidence notre rapport au corps., la question demeure ouverte... Concernant l'image de l'enfant dans la photographie, les images de David Hamilton sont beaucoup plus ambiguës que celles-ci. Et pourtant ce photographe fut, à une période, admiré!!!



Voilà Angélita ma participation en images au mot du mois.

En espérant ne pas avoir "trop" perturbé l'image idyllique de l'enfance!


27 commentaires:

  1. C'est parce que l'image idylique de l'enfance est si pure que tes images sont si emouvantes.
    Merci de nos offrir le contraste.

    RépondreSupprimer
  2. Ben voilà de belles, douloureuses images .

    RépondreSupprimer
  3. Tu nous a permis de revoir de très touchantes photos, il faut avoir conscience des différents états de l'enfance, malheureuse, heureuse... A nous de protéger le plus possible ceux que l'on peut protéger.

    RépondreSupprimer
  4. Certaines sont dures... on voudrait toujours voir l'enfant joyeux.

    RépondreSupprimer
  5. L'enfance n'est malheureusement pas toujours joyeuse...

    RépondreSupprimer
  6. Douloureuse photos à voir, et tristesse que ces gamins de guerre...la première photo est très jolie...bonne journée Chrys...

    RépondreSupprimer
  7. ouh tes photos sont raides mais il ne faut pas oublier! merci de le rappeler chrys!

    RépondreSupprimer
  8. parfois très dures, parfois très tendres, les photos d' enfants ne nous laissent pas indifférents !!!

    RépondreSupprimer
  9. Du beau, du moins beau ... du vrai, c'est une sélection magnifique.

    RépondreSupprimer
  10. Elles sont nécessaires ces photos si dures, pour qu'on essaye, chacun de notre côté, de faire changer les choses ...

    RépondreSupprimer
  11. Malheureusement l'enfance n'est pas toujours emplie de joie et d'insouciance... très bon choix de photos.

    RépondreSupprimer
  12. Des images qui nous font réfléchir énormément. Car comme tu le dis, on essaie de préserver autant que possible nos enfants, mais ce n'est pas toujours facile

    RépondreSupprimer
  13. J'ai revu il y a peu Cria Cuervos qui confirme ce que tu nous rappelles !!! Et j'aimerais qu'un jour tout le monde sache que tous les enfants du monde sont, tout simplement, nos enfants...

    RépondreSupprimer
  14. Elles sont belles ces photos, tout n' est pas tout rose meme quand on est enfant, helas...

    RépondreSupprimer
  15. Superbe participation! on va avoir une expo de Reza en septembre à la Villette...
    mais fais gaffe on ne sait jamais, pour les droits des photos....

    RépondreSupprimer
  16. j'en connais quelques unes mais la première, je la découvre, elle est sublime et bouleversante en même temps ! je l'aime..non, je l'adore !

    RépondreSupprimer
  17. Hello ! Merci pour ces photos : Le monde de l'enfance est à mes yeux sans cesse décrit à travers des caricatures multiples...J'aime ce billet parce-qu'il va au-delà des images polissées d'un moment de la vie tellement contrasté et différent selon l'endroit ou l'on a la chance, ou non, de naître... Belle soirée

    RépondreSupprimer
  18. Merci de nous faire découvrir ou revoir ces magnifiques photos.

    RépondreSupprimer
  19. L'enfance devrait être protégé plus que tout !!! Et certaines de ces photos ne devraient même pas exister... Tes billets me remuent toujours beaucoup... Mais les autres photos sont sublimes, elles sont comme du miel....

    RépondreSupprimer
  20. selon où on vit c'est sûr que l'on a pas la même enfance..

    RépondreSupprimer
  21. Oui l'enfance est loin d'être douce pour certains, malheureusement. Ces photos me touchent véritablement, justement parce qu'il s'agit d'enfants, des êtres fragiles.

    RépondreSupprimer
  22. la première photo est magnifique.
    Elle me fait penser à cette pochette d'album de U2 (War justement)

    RépondreSupprimer
  23. Il y a certains phoographes que je ne connaissais pas, merci Chrys pour ces images et ta prise de position non "lisses".

    RépondreSupprimer
  24. J'adore ta sélection de photos !

    RépondreSupprimer
  25. j'aime beaucoup la dernière, on ressent vraiment la protection et l'attachement maternel

    RépondreSupprimer
  26. Je vous remercie pour votre commentaire sur mon site.
    A mon tour de laisser une empreinte. J'ai visité votre blog. Il y a beaucoup de choses à voir, c'est un site particulièrement riche. Je me suis attardé sur les photos notamment celles de Willy Ronis les plus connus mais toujours aussi intéressantes.
    Je reviendrais vous voir aussi souvent que possible.
    Amitiés photographiques.

    RépondreSupprimer