samedi 27 novembre 2010

Graphisme

A l'école maternelle, une part de notre travail consiste à mettre un crayon dans les mains de nos élèves. Un crayon pour écrire... C'est incroyable comme si tôt nous avons déjà de grandes disparités entre chacun. Certains ont déjà le geste assuré, le trait net et précis alors que d'autres élèves sont désemparés devant la page, la demande, la forme à reproduire. 



Nous devons travailler les différents graphismes: lignes (verticales, horizontales, obliques), les ponts, les vagues (lignes ondulantes), les ronds et les formes plus complexes.   Parallèlement, ils doivent apprendre à écrire leur prénom en lettres capitales d'imprimerie (d'abord avec le modèle puis ensuite sans le modèle.) Pour certains c'est déjà acquis en entrant en moyenne section pour d'autres cela le sera en sortant de moyenne section.



Quand certains de mes élèves ont du mal avec l'écriture de leur prénom, je choisis de les prendre en  DAP  (Dispositif d'aide personnalisé). D'ailleurs, cette année j'ai opté pour prendre 12 élèves en DAP durant la première période  septembre/octobre (3 élèves chaque jour de la semaine pendant 4 ou 5 semaines). Pour certains, une seule séance aurait quasiment suffi pour d'autres davantage. Mais l'avantage de prendre beaucoup d'élèves durant cette 1ère période est que les mamans s'affolent moins!!!!!!!! Peut-être les papas également, mais je les vois moins ceux-là.

Si vous souhaitez lire le texte officiel correspondant au DAP:



Pour revenir au graphisme: mes petits élèves adorent s'entraîner sur des petites fiches plastifiées. Ils y  écrivent avec un feutre à l'eau et peuvent à volonté effacer avec un chiffon humide et recommencer. Certaines fiches ont été trouvées sur le net, d'autres sont de ma fabrication... C'est selon les besoins.





Souvenez-vous de vos premiers pas dans l'écriture????


32 commentaires:

  1. madamezazaofmars27 novembre 2010 10:20

    Non je ne m' en souviens pas mais tu penses bien que ton article m' interesse au plus haut point

    RépondreSupprimer
  2. mon fils doit faire partie de ceux que tu aurais mis en DAP..mais ici on ne nous l'a pas proposé..;en même temps il a fait d'énormes progrès en très peu de temps alors pour l'instant je ne me stresse pas trop

    RépondreSupprimer
  3. Non, à mon grand regret.
    Pourtant que j'aime encore écrire (à la main). J'adore cette série d'articles qui nous font entrer dans ton univers. Je trouve cela passionnant de comprendre comment ça marche.
    Tu sais que tu me donnerais presque envie de devenir professeur des écoles??

    RépondreSupprimer
  4. L'horreur pour une gauchère, à l'époque où cela était combattu et où le stylo bille était inconnu ! Combien de pages ai-je maculé d'encre, sans parler des manches de pullover, malgré les manchettes de coton indispensables ? Pas un bon souvenir ! J'écris de la main droite, mais je n'en fais rien d'autre, je dessine et je peins de la gauche et je suis ... dyslexique. Qui s'en étonnerait ?

    RépondreSupprimer
  5. Ces fiches plastifiées sont pratiques et réutilisables longtemps, c'est un chouette support !!!
    quand je pense que mon petit fils ( dont je parle dans mon billet) adore déjà prendre des crayons et griffonner , main droite , main gauche; pas encore latéralisé à ce niveau, mais la prise du crayon à la louche !!!

    RépondreSupprimer
  6. Pas de graphisme à mon époque, en tout cas, je ne m'en souviens pas, mais d'interminables lignes de a, e, etc...Comme Gine, j'étais gauchère, et c'est en CP qu'a commencé le calvaire! J'ai alors eu une période très pratique où je me servais aussi bien de la main droite que de la gauche, puis ensuite, comme il fallait absolument être droitière...mais tout cela m'a beaucoup perturbée!
    Merci pour tous ces détails sur ta façon de faire aujourd'hui. Bon weekend! Bises

    RépondreSupprimer
  7. non, je ne m'en rappelle pas mais ce qui est clair, c'est que je te remercie, toi et tes collègues pour ce savoir que vous apportez à nos enfants et crois moi, je suis de celles qui soutiennent l'école maternelle car quoique en disent certains, pour moi, elle est indispensable dans la vie d'un enfant et pas seulement sur le plan educatif ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Pour moi non, pour ma pitchoune oui.
    Elle est gauchère, a eu beaucoup de difficultés à calligraphier, elle a toujours une très laide écriture. J'ai tout essayé, les crayons pour gaucher, les petits exercices comme ceux que tu montres, les cahiers adaptés... rien n'y a fait. Son écriture changera peut être avec le temps. Mais comme tu le dis, c'est toujours un grand stress pour les mamans.

    RépondreSupprimer
  9. Oui! C'est rigolo de revoir ça!

    RépondreSupprimer
  10. J'adore surtout voir ces petites mains, elles me font penser à celles de mes élèves de 15 ans...¿¿¿??? où est restée leur enfance? ça me fait du mal, tu sais, même si j'ai des élèves assez sages mais ils sont les moins...tu ne peux pas les guider comme avant, mais bon, c'est comme ça partout je pense!
    Bisous et continue ton magnifique travail avec ces petits.
    Paloma.

    RépondreSupprimer
  11. U travail de longue haleine, j'admire ta patience :) L'écriture pour moi sincèrement je ne m'en souviens pas c'est un peu loin tous ça :) Belle journée et WE.

    RépondreSupprimer
  12. J'aime voir ces toutes petites mains qui s'appliquent!C'est trop mignon
    Ma mère m'a donné mes cahiers de 'travail' quand j'étais en maternelle, je les ai feuilleté il n'y a pas si longtemps !

    RépondreSupprimer
  13. Je ne me souviens pas de mes premières écritures.
    Mais les enseignants furent, certainement,trés patients avec moi ;car j'adore écrire à la plume
    sergent major.

    RépondreSupprimer
  14. non, je ne m'en souviens pas. Par contre je me souviens de ceux de mes enfants. Ma grande, très très littéraire, était déjà très appliquée à l'écriture, elle aimait ça et était très douée.
    Mon plus jeune, très nettement plus matheux qui avait horreur de ça et qui aujourd'hui encore pâlit à la simple vue d'un crayon de couleur ou d'un feutre !

    RépondreSupprimer
  15. Je ne m'en souviens pas, mais je me souviens de ce que ma mere et sa collegue faisaient faire a leurs eleves. Et effectivement il y avait ce type d'exercices, mais a l'epoque c'etait encore avec des feuilles tirees a la roneo, quand la photocopieuse n'existait pas ou etait trop onereuse pour equiper une petite ecole...

    RépondreSupprimer
  16. Je me souviens très bien que je voulais dessiner au lieu d'écrire ! C'était un casse tête pour les adultes.
    Et puis un jour une personne pédagogue m'a donné des feutres et m'a dit d'écrire en couleur, avec toutes les couleurs que j'avais devant moi. À partir de ce moment j'ai adoré écrire.

    RépondreSupprimer
  17. Mon Chacha, qui est en MS, est incapable de tenir un crayon. Il sait épeler son prénom, mais impossible de l'écrire. Du coup, la maîtresse veut le prendre en DAP... Je retiens en tout cas tes fiches plastifiées, c'est une excellente idée!

    RépondreSupprimer
  18. je ne me souviens pas de mes années de maternelle....

    RépondreSupprimer
  19. Non, je ne me souviens pas... Mais il me semble que la pression est très forte pour nos petits... Et ça commence dès la maternelle. Et je ne parle même pas du CP, Petit dernier a, le week end, au moins 1 heure trente de devoirs... Je trouve que c'est vraiment beaucoup...

    RépondreSupprimer
  20. Je me souviens des mots jambes et ponts, d'avoir eu à décorer la galette des rois... de quelques images fugaces de mon école maternelle. Je me souviens de l'encre violette, plus tard, qui tâchait les doigts, des pleins et des déliés faits avec la plume... Et du mal que j'ai aujourd'hui à rendre mon écriture lisible ;)

    Et j'aime toujours autant regarder les petits apprendre ! Alors, encore une fois, merci.

    RépondreSupprimer
  21. Je ne m'en souviens pas, c'est trop loin dans le temps !
    Mais je suis avec plaisir et bonheur les progrès de mes petites filles, 7 ans et 4 ans, le petit dernier 18 mois n'en est pas encore là...
    Mon petit doigt me dit que tu dois être une maîtresse d'école formidable...
    Bises
    françoise

    RépondreSupprimer
  22. Ouh la la ... Premiers traits ??? Malheureusement c'était avec une encre délébile ... Snif ... Faux J'ai encore mes premiers cahiers d'écriture et cela est très très particulier de se relire avec l'évolution temporelle entre mon regard actuel et mes premières initiatives d'écriture. Un seul point commun : moi.
    PS : j'aime ton article car une analyse bien menée. Par contre je ne comprends pas pourquoi tu cites uniquement les mères qui prennent peur du DAP ? Et les pères ?
    Ta réponse m'intéresse.
    Et merci encore.

    RépondreSupprimer
  23. C'est drôle je reconnais bien là le programme de la moyenne section que mon fils est en train "d'apprendre". Jusqu'à ce que la maitresse me dise l'autre jour que "ça y est vous avez vu il écrit son prénom" je n'avais pas capté que c'était si primordial à ce stade ;-)
    Je n'ai pas de souvenir de cet apprentissage en maternelle, je me souviens plus du CP.

    RépondreSupprimer
  24. Oui et c'est trés loin ,c'était à la plume , de l'encre bleu ,le buvard ,l'ardoise et la craie...
    Sympa la façon ton article..
    Bonne journée ;
    Thérése.

    RépondreSupprimer
  25. Au jour d'aujourd'hui, je trouve mon écriture trop laide encore ^^ Par contre je m'extasie, comme il se doit, sur les petites merveilles de mon fils... ça fait bizarre de voir l'évolution du graphisme chez un enfant : c'est une preuve si concrète qu'il grandit !!!

    RépondreSupprimer
  26. Je n'ai pas de souvenir précis mais il me semble avoir rempli des lignes et des lignes de lettres... avant d'arriver à avoir la plus jolie écriture de l'école dixit la directrice... mais ce n'est vraiment plus le cas !!!! :-(

    RépondreSupprimer
  27. JE ne me souviens pas vraiment de quand et comment j'ai appris à écrire. Mais je vois en ce moment ma fille aînée (5ans) apprendre à lire et écrire à une vitesse fulgurante, ça me destabilise parfois un peu tellement elle a envie de foncer!
    Donc tous ces exercices, je les connais bien, car elle les fait d'elle même!!

    RépondreSupprimer
  28. Aucun souvenir de mon apprentissage de l'écriture mais beaucoup de souvenirs de l'école maternelle : une sorte de paradis perdu !! Je me souviens très bien des dessins que nous faisions!

    RépondreSupprimer
  29. Génial tes fiches! Oui j'adorais faire des lettres bien rondes avec les boucles. Il fallait que ce soit beau! Bon maintenant, j'ai un peu lâché la pression... )

    RépondreSupprimer
  30. Je me rappelle vaguement que je n'étais pas un foudre de logique (d'ailleurs c'est toujours le cas *haha) - heureusement, mon fils qui est en moyenne section n'a pas hérité ça de moi, il écrit déjà toutes les lettres de l'alphabet, les lit, et peut écrire n'importe quel mot à partir du moment où on l'épèle (mais de qui tient-il ça?? *rires)

    RépondreSupprimer
  31. Merci vraiment pour tous ces conseils et trucs partagés... mon petit gars en moyenne section semble aux dires de sa maîtresse très en retard car il n'écrit pas encore seul son prénom... elle l'accompagne tout seul deux jours par semaine et nous voyons des progrès très rapides... mais j'ai un peu le coeur serré de le voir s'angoisser tant à son âge... je vais tenter les fiches pour l'aider à la maison... et bravo pour ton travail!

    RépondreSupprimer
  32. Hellο! Wоuld you mind if I shаre your blog wіth
    my fаcebook grοup? Therе's a lot of people that I think would really appreciate your content. Please let me know. Many thanks
    Feel free to surf my web page ... http://sylkskinnow.com/

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE! ÉCRIVEZ QUELQUES CHIFFRES POUR TENTER DE BROUILLER LES ROBOTS MENTEURS!