dimanche 3 octobre 2010

L'escargot....

Hier, je suis allée visiter un jardin des plus cocasses! Un petit air du Facteur Cheval et son Palais Idéal s'en dégageait et tout cela,  au cœur de la Croix Rousse lyonnaise. Je vous montrerai ça prochainement dès que j'aurai eu le temps de faire le tri dans mes images. En attendant, pour Mulot voici deux photographies:

L'une à l'arrivée



 L'autre au départ


Et un timide parallèle avec cette photographie du GRAND Edward Weston:


Puis comme c'est un dimanche poétique chez Bookworm
je ne résiste pas à l'envie de glisser ici une poésie apprise dans l'enfance, 
une poésie qui m'avait touchée au cœur:



Chanson des Escargots qui vont à l’Enterrement

A l’enterrement d’une feuille morte
Deux escargots s’en vont
Ils ont la coquille noire
Du crêpe autour des cornes
Ils s’en vont dans le soir
Un très beau soir d’automne
Hélas quand ils arrivent
C’est déjà le printemps

Les feuilles qui étaient mortes
Sont toutes ressuscitées
Et les deux escargots
Sont très désappointés
Mais voila le soleil
Le soleil qui leur dit
Prenez prenez la peine
La peine de vous asseoir
Prenez un verre de bière
Si le cœur vous en dit
Prenez si ça vous plaît
L’autocar pour Paris
Il partira ce soir
Vous verrez du pays
Mais ne prenez pas le deuil
C’est moi qui vous le dit
Ça noircit le blanc de l'œil
Et puis ça enlaidit
Les histoires de cercueils
C’est triste et pas joli
Reprenez vous couleurs
Les couleurs de la vie
Alors toutes les bêtes
Les arbres et les plantes
Se mettent a chanter
A chanter a tue-tête
La vrai chanson vivante
La chanson de l’été
Et tout le monde de boire
Tout le monde de trinquer
C’est un très joli soir
Un joli soir d’été
Et les deux escargots
S’en retournent chez eux
Ils s’en vont très émus
Ils s’en vont très heureux
Comme ils ont beaucoup bu
Ils titubent un petit peu
Mais la haut dans le ciel
La lune veille sur eux.

Jacques PRÉVERT

 Je vous souhaite un agréable dimanche!!!!


26 commentaires:

  1. Interesting take on the stairs - love it in mono.

    RépondreSupprimer
  2. Ah, oui! Je l'avais un peu oubliée, cette chanson!

    RépondreSupprimer
  3. Oh! l'escargot, c't drôle de p'tite bête...c'est rigolo ce qu'il a sur la tête....Moi je pense à cette chanson en lisant ton billet...Bon dimanche..

    RépondreSupprimer
  4. J'ai appris cette poésie en CP !!!
    Bon dimanche !!!

    RépondreSupprimer
  5. madamezazaofmars3 octobre 2010 à 09:26

    Merci de m' avoir fait decouvrir ce poeme de Prevert

    RépondreSupprimer
  6. C'est toi que j'ai vue hier ?
    J'ai échangé quelques mots avec une photographe dans ce jardin hier... Elle m'a dit que c'était la première fois qu'elle venait. Je l'ai prise en photo d'ailleurs. :)

    RépondreSupprimer
  7. je ne suis pas sûre de l'avoir appris. Il est très joli alors passons l'automne et l'hiver gaiement le printemps et l'été reviendront. Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  8. J'aime bien ce poème ! et tu as fait un joli parallèle pour Mulot. bon dimanche

    RépondreSupprimer
  9. Ces enroulés-déroulés d'escargots sont très élégants...

    RépondreSupprimer
  10. je suis toujours fascinée par les escargots... je trouve ça trop mignon comme petite bestiole.
    (comm' inutile, je sais)

    RépondreSupprimer
  11. Je ne connaissais pas cette poésie...j'adore! Beau dimanche Chrys!

    RépondreSupprimer
  12. je te souhaite un trés bon dimanche aussi!!!!

    RépondreSupprimer
  13. Ah je l'ai apprise aussi...! Jolies photos...

    RépondreSupprimer
  14. Il est amusant ce poème, je ne le connaissais pas ... mais sûrement pas facile à apprendre :-)

    RépondreSupprimer
  15. Un jardin qui doit valoir le détour!!! J'ai adoré cette poésie de Prévert. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  16. J'aime bien les escaliers en colimaçon, ils donnent de jolies photos.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  17. Oh, des escargots ! J'adore ces petites bêtes, j'en peinds partout ! Et tendre nostalgie aux mots de Prévert qui a enchanté nos jeudis d'enfance... Merci pour cette séquence "retour dans le passé"...
    Bon dimanche au présent !
    Tatieva

    RépondreSupprimer
  18. Souvenirs, souvenirs...Cette poésie j'ai du l'apprendre par cœur en CM2, bref étant petite et je m'en souviens très bien.

    RépondreSupprimer
  19. Je la connais par coeur cette poésie !! celle là et la fourmi de 3 mètres de haut de Desnos c'est des souvenirs d'école !!

    RépondreSupprimer
  20. J'aime la complexité des coquilles

    RépondreSupprimer
  21. La coquille St Jacques du pèlerin qui va à Compostelle en forme d'éventail et l'architecture complexe de la coquille d'escargot en coupe sont des chefs-d'oeuvre de la nature !
    Joli ST.....avec Prévert pour compagnon...

    RépondreSupprimer
  22. Prévert, plus j'avance en âge et plus je l'aime !

    RépondreSupprimer
  23. Il est incroyable ce jardin même si je le trouve bien trop chargé à mon goût ! Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  24. L'oubli est réparé, je n'arrivais pas à retourver qui manquait à l'appel ! Happy Sumertime et vivent les escargots !

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE!