lundi 18 octobre 2010

Benda Bilili !

Allez HOP, il faut immédiatement aller au ciné! Allez écouter, vibrer et suivre cette aventure du Staff Benda Bilili, un groupe de musiciens congolais rencontré à Kinshasa par Renaud Barret et Florent de La Tullaye. C'est une rencontre du hasard qui ont poussé les deux réalisateurs à produire leur premier CD (plus tard une maison de disque sera de la partie). Ce film DOCUMENTAIRE nous conte les années depuis la rencontre avec le Staff Benda Bilili jusqu'à leur tournée musicale au travers le monde.

Benda Bilili est un groupe de musiciens en fauteuils (vélos) roulants. 



Un vrai, un bon, un grand film documentaire! On ne peut, à certains moments, qu'être émus quand on voit le chemin parcouru. Un film qui se déroule de façon chronologique, sur plusieurs années. Oui, nous voyons la misère mais aussi la joie. Oui, nous voyons les enfants des rues mais aussi l'entraide. Oui, nous voyons la souffrance mais aussi la force que donne la musique. Et lisez les paroles des chansons (c'est sous-titré)!!!! Chaque séquence de ce documentaire a son importance, les seconds plans des images également (les camions de l'ONU, le deal avec l'armée): ayez l'œil!!!!!!



Voici le lien d'un article de presse qui en parle beaucoup mieux que moi: 


Voici la pochette du CD



La bande annonce du film

Surveillez si le film passe près de chez vous.
Voici l'affiche



L'avez-vous vu?
Connaissiez -vous ce groupe?

20 commentaires:

  1. *** Hello Chrys ! :o) C'est promis ! dès que je peux je file suivre l'aventure du Staff Benda Bilili ! :o) BISOUS et bon début de semaine à toi et aux tiens ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  2. madamezazaofmars18 octobre 2010 à 07:39

    Une vraie decouverte que tu me fais faire là, mais ça me tente

    RépondreSupprimer
  3. C'est bien enthousiasmant comme film, je vais me renseigner!!

    RépondreSupprimer
  4. Vu sous cet angle, au ras du bitume et de la terre battue, ça fait envie

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette découverte, effectivement cela donne la pêche et aide à relativiser...
    Merci

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas merci pour la découverte ! ça a l'air chouette ...

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connaissais pas, tu m'as donné envie!

    RépondreSupprimer
  8. Non, je ne connaissais pas mais j'ai maintenant très envie de découvrir!

    RépondreSupprimer
  9. Ca al'air pas mal du tout!
    J'attendrais la sortie en DVD, c'est pas le film que je peux voir avec ma petite troupe...

    RépondreSupprimer
  10. j'ai pas vu, je connais pas, mais je note! merci Chrys!

    RépondreSupprimer
  11. merci pour cette info très très forte !!! je vais surveiller ça de près et j'espère bien avoir l'oeil pour ne pas le râter !
    bisouilles !

    RépondreSupprimer
  12. ni l'un, ni l'autre mais on apprend toujours plein de choses chez toi!!!

    RépondreSupprimer
  13. je vais vraiment finir par aller le voir, car j'en entend parler depuis un petit moment, et là tu me pousses.
    Merci

    RépondreSupprimer
  14. Merci d'avoir partagé avec nous cette découverte

    RépondreSupprimer
  15. une vraie découverte pour moi grâce à toi...

    RépondreSupprimer
  16. Tu ne cesses pas de nous dénicher des sujets les plus variés et fascinants, ce serait avec plaisir de retrouver ce film et découvrir ces musiciens. Kinshasa... cela ne doit pas être facile comme point de départ.... Merci pour le tuyau !

    RépondreSupprimer
  17. Une grande découverte ! Merci...

    RépondreSupprimer
  18. De la bonne humeur en perspective et de l'émotion !!

    RépondreSupprimer
  19. Vu ce weekend. J'ai beaucoup aimé aussi, ainsi que mon fils de 13ans.

    RépondreSupprimer
  20. Une grande découverte... Ce sont les commentaires qui reviennent.
    Bah moi je redécouvre... et pourtant je connais Kinshasa.
    C'est comme un Kinshasa qu'on aurait sublimé, où même la misère ne fait que renforcer le mérite des acteurs de ce doc.
    ...
    J'aimerai que Kin soit cette ville, porteuse de beauté et d'espoir malgré tout.
    J'ai envie de me laisser porter par cet enthousiasme qui semble écrit pour le spectateur.
    Mais je n'y arrive pas parce que là-bas je n'ai vu qu'un désespoir immense dans les yeux des gens. Ces petits sheges (les enfants des rues) le sont à vie.
    C'est une ville où ne règne PAS l'espoir mais la faim, la débrouille, la pollution, les arnaques...

    Pardon d'aller à contre-courant, c'est un joli doc, une musique que j'aime... mais je superpose ma propre vision de Kinshasa et cette ville m'a bouleversée.

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE!