samedi 25 septembre 2010

Réfléchis donc...

Certains penseront probablement que l'art, ce n'est pas ça, pas cette chose morbide et sombre, pas cette Demeure chaotique et étrange. Certains trouveront que, peut-être, c'est tomber dans la facilité que d'accumuler ainsi des images horribles de notre monde, de notre histoire, de nous-même. Certains penseront que l'art doit plutôt nous entraîner vers un monde de douceurs, de "beauté", de calme et de volupté! Oui peut-être... Mais en êtes-vous certains? Quand on regarde nombre de tableaux qui ont traversé les années, les siècles, n'est-ce que sérénité, "belles" formes et "belles" couleurs? Et d'ailleurs le BEAU est une question bien trop difficile pour en juger aussi définitivement. Le Cri de Munch est-il beau? Le Radeau de la Méduse est-il beau? Les assemblages sur des plateaux de Spoerri sont-ils beaux?


Autoportrait dans la Demeure du Chaos


Il y a des formes d'art auxquelles notre sensibilité est plus ouverte probablement. Notre sensibilité est aussi à l'image d'une époque, d'une environnement. Mais notre sensibilité ne fait pas l'Art. L'Art est une forme d'expression qui nous touche, qui nous rebute, qui nous laisse indifférent, qui nous amuse, qui nous surprend... Dans notre mode de vie "polissé" (ou policé), quelques-uns jouent différemment.

Pour répondre au comm d'Eudoxie: J'ai utilisé le terme "polissé" qui est un barbarisme dans l'idée de POLISSAGE, rendre lisse, sans aspérités.


Quelques reflets de la Demeure



Et si vous souhaitez participer aux weekends reflections!


Cependant....

Des questions peuvent être posées!

D'une part, je suis surprise que des parents de jeunes enfants n'hésitent pas à venir dans ce lieu avec leurs rejetons! (Comme par ailleurs je suis surprise qu'ils laissent voir des images choquantes et télévisuelles sans beaucoup de retenue.) Non, je ne suis pas prude ou rigide, juste inquiète de ce que ces images deviennent dans leur intérieur, leur imaginaire, leur propre stock d'images internes. Nous vivons dans un monde qui ne se pose guère la question de l'impact de l'image sur la construction de la personnalité, c'est dommage. Il y a des expériences visuelles qui nécessitent une construction plus aboutie, moins fragile de la personnalité pour pouvoir les "accueillir" en relative sécurité. Pour pouvoir digérer cette expérience, je crois qu'il faut pouvoir mettre à distance ce que ça fait en nous et pouvoir le penser. Je ne crois pas que cette expérience-là soit vraiment "utile" aux jeunes enfants! Et même pour certains enfants plus âgés qui n'auraient pas précédemment une "culture" de l'Art qui leur permette de prendre ça avec la distance nécessaire et les mots ou la discussion avec les adultes qui les accompagnent dans cette visite.

D'autre part, même si personnellement, en tant que "visiteuse" d'un jour, cela m'intrigue, me questionne et éveille diverses questions, comment le voisinage ressent cette Demeure? Il faut reconnaître que c'est VIOLENT dans et hors des murs. Quel sens cela a-t-il, dans cette démarche, que l'implantation soit dans un lieu de "belles" pierres et non dans un endroit qui ne gênerait pas le voisinage? Les voisins n'ont pas le choix. Cela s'impose à eux, inévitablement. Alors on peut opposer à cela l'idée d'une certaine liberté d'expression qui serait étouffée par des procédures judiciaires! Dans un lieu qui ne gênerait pas ceux qui habitent tout près, cela ne poserait probablement pas de problème. D'un côté il y a donc le voisinage qui est "victime" de cette imposition et de l'autre la "Demeure" qui se pose comme "victime" d'un acharnement judiciaire, d'un rejet moralisateur. Je crois qu'il faut entendre les deux positions.


Peut-on tout se permettre au nom de l'Art?
Doit-on détruire la Demeure au nom du patrimoine et du respect de chacun?

27 commentaires:

  1. Je crois que la violence et les choses qui font peur sont tellement devenus notre quotidien ,que certains ne font plus la difference entre la vie telle qu' elle devrait etre et ce qu' elle est.
    Alors non, l' art n' est pas un depotoir ou chacun peut faire ce qu' il veut, il ya toujours un public derriere, plus ou moins nfluent

    RépondreSupprimer
  2. Quelle demeure étrange qui donne à réfléchir...

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Chrys ! waouuu voilà qu'il faut réfléchir au saut du lit !
    Je vais sûrement venir commenter plusieurs fois parce qu’il y a tellement de chose à dire et que ce matin je vais chez le coiffeur enfin je vais essayer ! Je crois que je vais imprimer ton article et y répondre en attendant mon tour loll mais comme ça brut je dirais que la Maison du Chaos atteint son objectif essentiel, interpeller et faire parler!
    Biz à toute à l'heure

    RépondreSupprimer
  4. Ouch, je ne pensais pas faire une bond dans le temps ce matin pour me retrouver face à mon prof de philo de terminale, qui posait toujours ce genre de question en terme d'introduction à un cours ...
    Depuis toujours l'art dérange nos yeux et nos consciences ...
    Je trouve l'idée de cette Demeure du Chaos au milieu d'un quartier "vielles pierres" qui doit être u peu chic assez marrantes, c'est une forme de matérialisation de notre société qui est duale, le beau et le moins beau, le riche et le pauvre, le noble et le vil, le conformiste et l'anarchiste, etc ...

    En ce qui concerne le fait que des parents amènent leurs enfants dans ce genre d'exposition permanente, je pense que soit ils ne se sont pas assez renseignés et pas rendus compte de ce que cette demeure renfermait, soit ils n'en ont rien à cirer (ce sont sûrement ceux-là qui ne contrôlent pas les devoirs, les programmes télé regardés et les jeux vidéos et l'internet, non ? peut-être suis-je là trop réductrice ?)

    RépondreSupprimer
  5. Oupss ! Dès le matin , n'ayant pas mon neurone assez réveillé pour disserter , je laisse la parole à Picasso :
    "L'art n'est pas chaste, on devrait l'interdire aux ignorants innocents, ne jamais mettre en contact avec lui ceux qui y sont insuffisamment préparés. Oui, l'art est dangereux. Ou s'il est chaste, ce n'est pas de l'art."

    RépondreSupprimer
  6. Merci de nous conduire de nouveau dans cette demeure qui ne laisse pas indifférent, le moins que l'on puisse dire...

    RépondreSupprimer
  7. En fait toute oeuvre d'art fait son boulot quand elle suscite de l'émotion (positive ou négative), mais de là à volontairement choquer...

    RépondreSupprimer
  8. je partage tout à fait ton opinion quant aux images que les enfants ne sont pas prêt à recevoir, je suis trés vigilante de ce côté là!
    je pense aussi que l'art doit s'exprimer librement mais peut-être pas n'importe où.....

    RépondreSupprimer
  9. oi, ce sont vraiment des questions a se poser. la place de l'art dans la société, la vie de tous les jours ne s'est jamais fait dans le calme..la la violence est tellement autour de nous que l'avoir devant son nez tout le temps, quand même ça doit pas être évident quand on vit a cote...

    RépondreSupprimer
  10. j'aime beaucoup la citation de picasso :-)
    et tes questions sur cette demeure sont pertinentes, mais je t'avoue que je n'ai pas le courage, ni la facilité d'écriture pour y répondre comme je voudrais :-)

    RépondreSupprimer
  11. Tes images sont à couper le souffle !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  12. C'est amusant, c'est une question que j'ai abordée sur mon blog, le point de vue des voisins, ça me fascinait...
    Ici
    http://maislalumiere.canalblog.com/archives/2010/05/04/17786570.html
    A part ça j'aime tes questionnements.
    Je n'ai que peu de réponses, mais l'essentiel je crois est de poser des questions. D'en poser aux autres aussi.

    RépondreSupprimer
  13. love ur blog!! following you!! follow me back!

    ASH! Xoxo

    My Face Hunter | BlogLovin

    RépondreSupprimer
  14. ALors on écrit : Policé. Ensuite pour avoir eu la courte expérience d'une école d'art où les élèves exposaient tous leurs phantasmes morbides et leurs tortures intérieures, je peux dire que c'est très toxique et destructeur. Donc pour moi c'est de l'ordre de la nuisance et pas de l'art. Donc ça doit être dur pour les voisins... Après qu'est ce que l'art, en vrai je n'en sais rien. )

    RépondreSupprimer
  15. Ooooh sorry, shame on me! j'ai cru que c'était une question le coup du Policé. Je ne doute pas une seconde de ton excellence orthographique. ) Sinon Martin Parr, je connaissais de nom, je viens d'aller voir, c'est génial! Et dans l'esprit ça ressemble pas mal à ce que fait Adelap . Merci Chrys, je vais aller explorer tout ça

    RépondreSupprimer
  16. Je suis sous le charme des reflets de la Demeure.

    Concernant l'histoire, je ne sais pas … Petite je trouvais toujours terrifiant ce Christ dans les églises, qui plus est quand on nous a expliqué l'histoire ! N'est-ce pas inhumain, et pourtant, des crucifix, on en voit !
    Nous ne vivons pas dans un monde de Bisounours. Quant aux enfants, ça me choque moins s'ils sont accompagnés que certains programmes télévisuels ou jeux vidéos qu'ils regardent seuls. Et ne vous méprenez pas, mes fils ont été élevés sans télé, et bien … ils la voyaient ailleurs (voisins, copains, etc…) On ne contrôle pas tout. Je me souviens m'être horrifiée d'un jeu vidéo en démonstration dans une grande surface : le joueur conduisait un véhicule, percutait une personne, le pare-brise devenait rouge écarlate, et un coup de ballet d'essuie-glace … Et le jeu continue ! Ça me semble beaucoup plus maléfique, pervers … Là au moins le lieu est identifié.

    Je suis toujours déstabilisée devant un tableau de Francis Bacon et pourtant, c'est un artiste reconnu que l'on trouve dans les musées.

    Pour les voisins, c'est différent, mais ils ont peut-être aussi leur part dans l'installation du côté provocateur. Il faudrait avoir pu observer l'histoire de ce lieu.

    RépondreSupprimer
  17. je suis un peu attirée par cette demeure du Chaos, et en même temps elle fait peur, c'est de la fascination...

    RépondreSupprimer
  18. ça me fait peur ce goût pour de telles images. j'avoue qu'elles ne me fascinent même pas...
    tout faire au nom de l'art ? tant que cela reste des images pourquoi pas..?
    tu parlais d'enfants la visitant : quelle violence visuelle !

    RépondreSupprimer
  19. Le beau et le laid n'existe pas. Dans le domaine de l'art, une oeuvre est forte ou pas. C'est pareil pour les humains. Il y certaines personnes qui ont "une gueule" et d'autres qui sont "fadasses". En ce qui concerne cette demeure, je ne me prononcerais pas, car je n'y suis jamais allé. Au vu de tes photos, cela semble intéressant, mais je suis pas un voisin de cette batisse. ;-)

    RépondreSupprimer
  20. Un artiste d'ici disait cette semaine en parlant de son exposition que pour lui l'art n'était en rien synonyme de beau et qu'il combattait le marché de l'art. Pour lui l'art c'est fait pour se poser des questions, pour donner son point de vue ...
    Je ne sais pas trop quoi penser de la demeure du chaos, si c n'est qu'elle porte bien son nom !

    RépondreSupprimer
  21. ( Voilà une demeure que j'aimerai beaucoup visiter...)
    Hop, dans ma toudouliste ;-)

    RépondreSupprimer
  22. Voilà de biens étranges refle(ct)(x)ions pour un week-end tranquille... Les photographies sont étonnantes et donnent envie de visiter les lieux.

    Quant aux pensées qui ont été semées sur ce billet, je suis partagée. En ce qui concerne les enfants, je pense que ce n'est pas nécessairement une bonne idée de (tenter de) les protéger de tout. Le monde est moche, autant qu'ils apprennent le plus tôt possible sa valeur : ça évite les cruelles désillusions à l'entrée de l'âge adulte. Après je préfère qu'ils en découvrent la violence à travers l'art, la photographie ou la littérature qui permettent la maturation d'une véritable réflexion que par des images qui bougent (Jeux vidéo, reportages et série TV, cinéma, etc.) où la violence est contrainte d'être assimilée en continu sans temps de réflexion.

    Pour le voisinage de cette demeure... J'ai du mal à comprendre le problème. Si les gens ont tellement envie de vivre dans des banlieues bien proprettes à la desperate housewives, et bien tout ce que je peux en dire, c'est que ça me désole. Pour eux. Perso, si une demeure de se type s'implante dans mon voisinage, je vais voir. Et je ne signe pas la pétition pour leur faire fermer boutique. Il y a de la place pour tout le monde, sur cette planète, qu'on vive de façon excentrique ou qu'on vive de façon jugée normale. On ne va commencer à rallumer des bûchers de sorciers pour tous ceux qui veulent vivre en marge de la société, si ?

    RépondreSupprimer
  23. A very interesting and artful reflection.

    RépondreSupprimer
  24. Très intéressant, je ne connaissais pas du tout !
    En ce qui concerne les enfants, malheureusement certains parents ne se posent jamais la question de savoir si ce qu'ils imposent à leurs enfants est bien adapté... c'était sûrement ce genre de parents que tu as croisés !
    Je suis sur le site de la Demeure et visionne le film réalisé pour soutenir le recours. Même si je peux comprendre la réaction des voisins qui, d'un petit coin de campagne bucolique et charmant, sont passé une impasse du Bronx dans un film d'anticipation... j'avoue que leur réaction me laisse perplexe. Oui, c'est de l'art, mille fois oui !
    Entamaient-ils un procès, ces gens ou leurs parents, lorsqu'ils vivaient près d'un ferrailleur, dans les années 60 ? Non, n'est-ce pas... point de vue visuel, c'est la même chose, je trouve...

    RépondreSupprimer
  25. Pour Blanche Neige, je voulais dire, en couleurs et sans grenade à la main...bien sûr !
    Les voisins ne sont pas très contents je crois, ce monsieur dont tu dis qu'il y a son portrait en grand nombre est souvent devant les tribunaux, mais il en ressort toujours vainqueur, au nom de l'art...
    D'ailleurs, tu as dû voir le jardin de son plus proche voisin, çà tourne au délire de couleurs, de vierges et autre façon de montrer son mécontentement, il va bientôt se faire visiter, il en rajoute continuellement...et c'est à mon sens d'un goût douteux....
    Ce qui m'attriste le plus, c'est de voir ce qu'il a fait de cette maison (même si c'est la sienne), puisque ce qu'il en a fait est visible de la rue.
    C'était une maison qui aurait dû être classée, un ancien relais de poste, donc intouchable...
    Et quand je vois tous les soucis que cela occasionne de construire une maison dans les Monts d'or...faut pas çi ..;faut pas faire çà...ce sont des démarches administratives énormes pour obtenir un droit tout à fait banal, comme mettre des tuiles anciennes, je parle en connaissance de cause, alors quand je vois ce que lui a fait....tu comprends ?
    Bises, passe une bonne semaine
    françoise

    RépondreSupprimer
  26. Peut-on tout se permettre au nom de l'Art? moi, je dis oui ! une belle ouverture sur la pensée du monde ! no limit !!! l'art s'adresse à tout le monde et sous toutes ses formes...et il est important de s'interroger sur le monde à travers l'art ! C'est un magnifique moyen d'expression !!! VIVE LA CULTURE !!! profitons en !!!

    RépondreSupprimer
  27. j'ai oublié de te remercier pour le partage et la découverte de lieux insolites et d'artistes talentueux! gros boujous !!!
    :)))

    RépondreSupprimer

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE COMMENTAIRE!