jeudi 30 septembre 2010

Ce que je sais de Vera Candida


Ce que je sais de Vera Candida
VÉRONIQUE OVALDE

Quatrième de couverture:

Quelque part dans une Amérique du Sud imaginaire, trois femmes d'une même lignée semblent promises au même destin: enfanter une fille et ne pouvoir jamais révéler le nom du père. Elles se nomment Rose, Violette et Vera Candida. Elles sont toutes éprises de liberté mais enclines à la mélancolie, téméraires mais sujettes aux fatalités propres à leur sexe. Parmi elles, seule Vera Candida ose penser qu'un destin, cela se brise. Elle fuit l'île de Vatapuna dès sa quinzième année et part pour Lahomeria, où elle rêve d'une vie sans passé. Un certain Itxaga, journaliste à l'Indépendant, va grandement bouleverser cet espoir.


Ma lecture

Véronique Ovaldé nous entraîne dans un monde quasi-magique, elle joue avec les mots, avec l'écriture, avec la généalogie d'une lignée féminine. Rosa Bustamente à l'origine était la plus jolie pute de Vatapuna jusqu'à ce qu'elle décide de stopper ce commerce pour devenir pêcheuse de poissons volants. Jamais, au grand jamais, elle n'eut à se soucier de l'enfantement. Mais ce n'était sans compter Jéronimo qui lui chamboule le corps et l'esprit. C'est donc avec une certaine surprise qu'elle sent poindre en elle cette nouvelle vie. Violette naît et connaîtra une vie des plus "libertine" et alcoolisée (ou libre, selon la propre conception du lecteur). Bien incapable d'éduquer l'enfant qui naîtra d'une de ses aventures, c'est Rosa Bustamente qui l'élèvera. Vera Candida grandira donc tout contre sa grand-mère mais c'est sans compter la mauvaise étoile qui l'obligera à quitter Vatupuna. Enceinte à quinze ans, elle fuit sa honte et se réfugie au foyer des Morues! Enfin y aura-t-il un homme suffisamment respectueux pour couper cette méchante fatalité?
Je me suis amusée à suivre cette lignée de femmes d'autant plus que l'écriture est d'une forme originale. Cependant j'aurais peut-être préféré une fin bricolée différemment.


Citations

La naissance de Violette:

P61: "La grosse Roberta accouchait généralement les femmes de Vatapuna. Elle vint en espérant qu'il n'y aurait qu'un bébé. A entendre Rose Bustamente vociférer on eût pu penser que la force conjuguée d'une série de triplés lui démembrait le corps. En fait il n'y avait dans ce ventre qu'une minuscule fillette noiraude et muette, qu'il fallut fesser à plusieurs reprises pour qu'elle acceptât de respirer un coup. Rose Bustamente eut un moment d'effroi en voyant tout le sang qui souillait le sol de sa cabane, elle se dit, Mes entrailles s'en sont allées, elle désira faire signe à Roberta pour qu'elle s'attelât à remettre dans son ventre l'étoupe qui s'en était échappée, Je ne veux pas mourir sans mes entrailles, elle désira parler mais elle était trop épuisée, on lui posa la toute petite sur la poitrine, ça gigotait, c'était visqueux, chaud et ça sentait le sang et la viande et la merde."

Première rencontre de Vera Candida et Itxaga:

P112: "De toute façon elle décréta qu'il ne lui plaisait pas: il était trop grand et n'était pas assez vieil homme pour lui faire le moindre effet- sa grand-mère Rose Bustamente disait toujours qu'il fallait se choisir un homme beaucoup plus âgé que soi "parce qu'ils en ont fini avec leurs problèmes et peuvent ainsi s'occuper des tiens", elle ne disait jamais ce que les femmes de Vatupuna répétaient sans cesse, qu'elles attendaient d'un homme qu'il soit travailleur, qu'il les aime et les respecte, parce que, quand elle entendait ça, Rose Bustamente levait les yeux au ciel, haussait les épaules et s'exclamait, Autant espérer une pluie d'or du cul d'un âne.

Si vous souhaitez participer à la citation du jeudi:



Si vous avez lu ce livre et écrit un billet sur votre blog...
Mettez-moi le lien en commentaire.
Je récapitulerai ici.

Mango 
Nane


BONNE JOURNEE!

21 commentaires:

  1. *** Hello Chère Chrys ! :o) Tes lectures sont intéressantes.
    "Ce que je sais de Vera Candida" ... une découverte pour moi chez toi ce matin ! GROS BISOUS et bonne journée ! :o) ***

    RépondreSupprimer
  2. Il m'attend sur mon étagère je l'ai emprunté à la bibliothèque ;-))

    RépondreSupprimer
  3. j'ai trés envie de le lire celui-ci !

    RépondreSupprimer
  4. C'est drôle Mrs B. en parlait hier dans les comms chez moi ! Je vais l'emprunter à la bibli ou attendre qu'il sorte en poche mais j'ai très envie de le lire...

    RépondreSupprimer
  5. madamezazaofmars30 septembre 2010 09:21

    Au vu de la citation, ça a l' air tres fort comme recit, ça n 'est pas pour me deplaire

    RépondreSupprimer
  6. J'ai gardé un bon souvenir de ce livre!
    http://liratouva2.blogspot.com/2009/10/ce-que-je-sais-de-vera-candida-de.html

    RépondreSupprimer
  7. Il a l'air superbe, je note!!! Belle journée.

    RépondreSupprimer
  8. C'est vrai que par fois nous sommes une peu déçues des fins proposes par les auteurs ! mais si la lecture mérite le détour finalement c'est pas si grave..

    RépondreSupprimer
  9. Quelle citation !! Réfléte-t-elle la vérite, je ne l'espére pas .. .j'ai 15 jours de différence avec mon homme, j'ai de quoi m'inquiéter ..

    RépondreSupprimer
  10. Je dois t'avouer que ça ne me donne pas très envie de le lire... Les lignées maudites, bof...

    RépondreSupprimer
  11. Tu me donnes envie de le lire !! Les histoires de lignées, de femmes, et puis l' Amérique du Sud...

    RépondreSupprimer
  12. J'ai beaucoup aimé ce livre, un vrai bonne découverte pour moi... Une auteur que je n'avais pas encore lu.

    RépondreSupprimer
  13. Je l'ai lu pendant les vacances... J'ai aimé ! Belle journée ou soirée Chrys !

    RépondreSupprimer
  14. Comme je trépigne d'impatience de voir tes étoiles la semaine prochaine, c'est grâce à toi que la rubrique LES LECTRICES a été créé et je suis sûre que je vais découvrir encore de belles choses.

    RépondreSupprimer
  15. Je vais finir par le lire! Au début, j'hésitais, la faite à une mauvaise rencontre avec Ovaldé! Mais celui-ci...

    RépondreSupprimer
  16. Il est dans ma liste de livres à acheter... quand j'aurai terminé ma pile de livres à lire :)

    RépondreSupprimer
  17. J'ai entendu et lu beaucoup de bien sur ce livre !

    RépondreSupprimer
  18. Cela fait longtemps que je veux le lire... prochainement donc ;-)

    RépondreSupprimer
  19. Je l'ai adoré !
    mon billet est ici http://auxbonheursdenane.hautetfort.com/archive/2009/12/30/ce-que-je-sais-de-vera-candida-v-ovalde.html

    RépondreSupprimer